Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
20 août 2018 - 15:10 | Mis à jour : 15:29

La Coopérative de soutien à domicile de Laval offre 50 ménages lors de la semaine lavalloise des aînés

Par Salle des nouvelles

La Coopérative de soutien à domicile de Laval est fière d’annoncer son événement FAN du ménage!

Cette initiative, qui se tient durant la semaine lavalloise des aînés, s’inscrit dans une volonté de donner au suivant, mais surtout d’offrir du soutien à des personnes dans le besoin, particulièrement des aînés vivant seuls ou des proches aidants qui s’occupent, au quotidien, d’un être cher.

Un concours, 50 gagnants

Quel plus beau cadeau que de donner au suivant! C’est ce que la Coopérative de soutien à domicile de Laval et son équipe ont réalisé après avoir pris la décision de planifier ce projet d’envergure, débutant aujourd'hui, le 20 août, par un concours se déroulant sur quatre semaines.

Une initiative comme celle-ci se doit d’avoir comme porte-parole une personne capable de rassembler les gens, tout en étant une figure de proue pour les aînés du Québec. C’est donc tout naturellement que la Coopérative s’est tournée vers Angèle Coutu, comédienne et ancienne porte-parole de la FADOQ.

Pour participer au concours, la population de Laval est invitée à remplir le formulaire sur le site Web de la Coopérative www.cooplaval.com et à raconter, en quelques lignes, pourquoi la personne qu’ils ont choisie devrait avoir la chance de recevoir gracieusement 3 heures de services d’aide domestique effectuées par un préposé de la Coopérative.

Le jury, composé de la porte-parole de l’événement, Mme Angèle Coutu, de la présidente du Pôle régional d’économie sociale de Laval, Mme Michèle Raymond, du directeur général du Réseau de coopération des EÉSAD, M. J. Benoit Caron, de la directrice des opérations de la Coopérative, Mme Élaine St-Amour et d’un préposé d’aide à domicile, analysera soigneusement chaque candidature pour finalement choisir 50 gagnants qui se mériteront ces 3 heures de bonheur.

Une journée mémorable

C’est le 13 octobre que l’événement prendra tout son sens. La journée sera simple : préposés d’aide à domicile et partenaires de l’événement se rassembleront à la Coopérative pour une conférence de presse en introduction de cette journée et qui donnera le coup d’envoi officiel. Les préposés se rendront ensuite au domicile de chacun des gagnants et, une fois le service rendu, reviendront dans les locaux de la Coopérative pour un 5 à 7 bien mérité.

FAN du ménage, mais pas femmes de ménage

Le métier de préposé d’aide à domicile, encore souvent méconnu, en est un qui a un impact direct auprès de la communauté et des gens qui la composent. Les personnes exerçant ce métier travaillent directement au soutien des personnes âgées ou ayant des limitations fonctionnelles en leur permettant de rester dans le confort de leur domicile plus longtemps.

Le vieillissement de la population, combiné avec la volonté du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de favoriser le maintien à domicile de nos aînés, fait du secteur de l’aide à domicile un domaine en pleine effervescence. L’entretien ménager restant souvent la porte d’entrée pour des services à domicile plus diversifiés, c’est sans l’ombre d’un doute que les services rendus par la Coopérative et ses préposés deviendront la pierre angulaire de la société québécoise de demain, une société où les aînés pourront rester dans le confort de leur domicile aussi longtemps qu’ils le souhaitent.

Angèle Coutu, porte-parole de l’événement mentionne d’ailleurs : « Il existe une diversité de méthodes si nous voulons demeurer une société saine d’esprit et humaine et rendre la dernière étape d’une vie qui se nomme la « vieillesse », vivable et acceptable dans la dignité! Les services pour personnes âgées restant à domicile sont un moyen parmi d’autres pour constituer une société digne de ce nom et surtout cohérente. Le Québec commence à s’éveiller à l’écologie, au traitement réservé aux animaux, à l’itinérance, aux problèmes de drogue chez nos ados, à la pauvreté chez les enfants démunis, aux familles asphyxiées par le coût de la vie et l’absence de loyer modique et aux inégalités sociales criantes réservées aux femmes âgées. Le traitement envers les personnes âgées nous concerne tous, c’est vous-même bientôt! C’est toi demain! Agissons maintenant. »

La Coopérative de soutien à domicile de Laval
 
La Coopérative de soutien à domicile de Laval effectue de l’aide à domicile et prodigue des services d’assistance personnels avec plus de 175 préposés, elle cumule plus de 23 ans d’expérience et effectue plus de 200 000 heures de services annuellement.

La Coopérative fait également partie d’un réseau de 100 entreprises d’économie sociale en aide à domicile (EÉSAD). Le seul réseau d’entreprises à desservir l’entièreté du territoire du Québec. Les EÉSAD sont également les uniques véhicules pour le Programme d’exonération financière pour les services d’aide domestique (PEFSAD), par leur accréditation du ministère de la Santé et des Services sociaux, programme qui permet d’accorder une aide financière substantielle aux usagers, à un taux horaire variant de 4,00 $ à 15,44 $.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.