Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
12 octobre 2018 - 13:54 | Mis à jour : 13:59

Un premier bâtiment municipal LEED à Laval

La caserne 2, située dans le quartier Chomedey, est le premier bâtiment municipal de Laval à avoir obtenu la certification LEED* Argent. Lors de sa construction, plusieurs caractéristiques qui amènent une performance énergétique améliorée et qui sont favorables à l’environnement ont été intégrées. 

Aménagement écologique du bâtiment :

  • Toiture protégée par une membrane blanche qui réduit les îlots de chaleur en réfléchissant 86 % de l’énergie solaire incidente.
  • Bornes de recharge électrique double pour véhicules et stationnements pour vélos.

Performance énergétique, nettoyage écologique et gestion efficace de l’eau :

  • Diminution de la production de déchets et de la consommation de l’eau par l’installation de robinets à faible débit et un programme d’entretien spécialisé 
  • Programme de nettoyage écologique qui privilégie l’utilisation des produits conformes à la norme EcoLogo.
  • Économie énergétique par contrôle automatisé de l’éclairage.

 Rappelons que les systèmes d’évaluation LEED Canada sont promus par le Conseil du bâtiment durable du Canada pour encourager et faciliter la construction de bâtiments plus durables.

Le projet de la caserne 2 a été évalué suivant le système LEED Canada NC (pour Nouvelle Construction). « La caserne 2 est le premier bâtiment municipal certifié, qui sera certainement suivi de plusieurs autres, car nous croyons que ce type de bâtiments offre un milieu de travail sain tout en ayant un impact positif sur notre empreinte environnementale », souligne Marc Demers, maire de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.