Publicité
15 octobre 2018 - 12:48 | Mis à jour : 13:02

La Coopérative de soutien à domicile de Laval fait 50 heureux

Par Salle des nouvelles

C’est le 13 octobre dernier que la Coopérative de soutien à domicile de Laval tenait son événement FAN du ménage! Ainsi, les 50 gagnants déterminés par le jury recevront, à leur domicile, les 3 heures de services d’aide domestique promises.

Véritable succès, le concours de quatre semaines ayant précédé l’événement a permis aux Lavallois et Lavalloises de nominer un être cher : c’est plus de 150 candidatures qui ont été reçues. Ces dernières ont été analysées par le comité de sélection et lues par le jury composé de la porte-parole de l’événement, Mme Angèle Coutu, de la présidente du Pôle régional d’économie sociale de Laval, Mme Michèle Raymond, du directeur général du Réseau de coopération des EÉSAD, M. J. Benoit Caron, de la directrice des opérations de la Coopérative, Mme Élaine St-Amour et de Mme Brigitte Meilleur, préposée d’aide à domicile, qui ont pris grand soin de sélectionner les 50 gagnants.

Cette initiative, qui se tient durant la semaine lavalloise des aînés, s’inscrit dans une volonté de donner au suivant, en permettant à des personnes qui le nécessitent, comme des aînés vivant seuls, ou à des proches aidants qui s’occupent, au quotidien, d’un être cher, de recevoir un peu de soutien.

Un petit geste pour la Coopérative mais qui a, assurément, un grand impact dans la vie de ces personnes. Pour Manon Loranger, directrice générale de la Coopérative, « Fan du ménage! c’est l’occasion pour la Coopérative de faire autrement la différence dans la vie des Lavallois et Lavalloises en cristallisant la dimension humaine de nos services et en exposant au grand jour l’amour qu’ont nos préposés pour leur métier et les membres qu’ils desservent. De plus, cet événement permet une mobilisation importante autour d’un enjeu qui nous touche tous en tant qu’être humain, celui de vieillir dans le respect et la dignité. »

FAN du ménage, mais pas femmes de ménage

Le métier de préposé d’aide à domicile, encore méconnu, a un impact direct auprès de la communauté et des gens qui la composent. Les personnes exerçant ce métier travaillent directement au soutien des personnes âgées ou ayant des limitations fonctionnelles, en leur permettant de rester dans le confort de leur domicile plus longtemps.

Le vieillissement de la population, combiné avec la volonté du ministère de la Santé et des Services sociaux afin de favoriser le maintien à domicile de nos aînés, fait du secteur de l’aide à domicile un domaine en pleine effervescence. L’entretien ménager restant souvent la porte d’entrée pour des services à domicile plus diversifiés, c’est sans l’ombre d’un doute que les services rendus par la Coopérative et ses préposés deviendront la pierre angulaire de la société québécoise de demain, une société où les aînés pourront rester dans le confort de leur domicile aussi longtemps qu’ils le souhaitent.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.