Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
8 novembre 2018 - 14:08 | Mis à jour : 20:52

Manal Haibi, lauréate du Concours de vulgarisation scientifique Découvrir de l’ACFAS

Par Salle des nouvelles

C’est à l’occasion du prestigieux Forum international Science et société, tenue au Collège Montmorency du 2 au 4 novembre 2018, qu’a été dévoilé la gagnante de la 4e édition du Concours de vulgarisation scientifique Découvrir de l’Association francophone pour le savoir (ACFAS), Madame Manal Haibi.

Le texte de la lauréate portant sur la narcolepsie est exceptionnel parce qu’il présente à la fois une rigueur scientifique et une grande maîtrise de la langue française. Ce texte est publié dans le magazine Découvrir de l’ACFAS, au même titre que ceux des gagnants des éditions précédentes. La gagnante se mérite un abonnement d’un an à la revue Québec Science ainsi qu’un chèque de 150 $.

Toutes nos félicitations aux finalistes Ahmed Slamani, Isabelle Dubé et Marilie Choquette-Lapointe, qui ont tous écrit un texte de grande qualité. Ils se méritent un chèque de 50 $ et un abonnement d’un an à la revue Québec Science.
 
Le Concours de vulgarisation scientifique est organisé par Tania Tremblay, enseignante au Département de psychologie du Collège Montmorency, avec la collaboration de Johanne Lebel, rédactrice en chef de la revue Découvrir et responsable du Forum international science et société, par le Service de la vie étudiante et de la Fondation du Collège Montmorency.

Le texte de Manal Haibi est disponible juste ici.

Le magazine DÉCOUVRIR est disponible en ligne gratuitement.

Sur la photo (de gauche à droite) : Gilles Lalonde (conseiller à la vie étudiante), Ahmed Slamani (finaliste), Manal Haibi (gagnante), Tania Tremblay (professeure de psychologie), Hélène Drainville (directrice générale de l’ACFAS), Johanne Lebel (rédactrice en chef du magazine Découvrir et responsable du Forum international Science et société), Christine Laprise (directrice générale de la Fondation du Collège Montmorency).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.