Publicité
28 novembre 2018 - 11:17 | Mis à jour : 29 novembre 2018 - 09:03

Les élèves du Centre de formation Le Chantier offre une maison à la communauté Anishnabe du Lac-Simon

C’est le 26 novembre 2018 qu’a eu lieu la livraison de la maison à la communauté du Conseil de la nation Anishnabe de Lac-Simon. Cette maison, livrée en deux modules, sera attribuée à une famille par l’entremise de son comité d’habitation.

Ce projet d’envergure initié par les élèves en Charpenterie-menuiserie du Centre de formation Le Chantier a été entamé en janvier 2018 avec l’équipe d’Architecture sans frontières Québec et en collaboration directe avec la nation Anishnabe de Lac-Simon.

Dans cette communauté algonquine de l’Abitibi-Témiscamingue, aucune construction n’a été réalisée depuis au moins quatre ans, alors qu’il y a pourtant 163 personnes sur une liste d’attente pour accéder à une habitation. La construction et la livraison d’une maison prenait alors tout son sens. Architecture sans frontières Québec s’est joint à l’initiative en proposant la conception d’une vraie maison unifamiliale, qui pourrait trouver preneur auprès d’une communauté.

Comme les élèves en Charpenterie-menuiserie ont à réaliser les différentes étapes de construction d’une maison en atelier au cours de leur formation, ils ont mis en place un plan de visibilité et ont sollicité plusieurs partenaires du milieu de la construction afin de recueillir des matériaux et ainsi pouvoir donner la maison au lieu de la déconstruire. Pour ce faire, les élèves ont pu compter sur les dons de nombreux partenaires tels qu’Énergie Valero, Barrette structural, Fenêtres Magistral, Carrefour jeunesse-emploi de Laval, Revêtement Maibec, Eacom Timber Corporation, Owens Corning Canada, Caisse d’économie solidaire Desjardins et Toiture 3 étoiles.

Leur contribution a été essentielle pour bâtir la maison et pour acheter l’ensemble des matériaux nécessaires à la construction de celle-ci afin qu’elle soit habitable, chaleureuse, durable et adaptée au climat du nord du Québec. Les sommes amassées ont également permis d’assurer les frais de transport des modules vers le Lac-Simon.

Pour la présidente de la Commission scolaire de Laval, Louise Lortie, le projet est signé avec fierté : « Il s’agit d’un projet hautement collaboratif, où élèves et enseignants ont travaillé ensemble, donnant beaucoup de leur temps et de leur talent au suivant. Portés par l’enthousiasme de ces futurs charpentiers-menuisiers, des partenaires sont venus donner un solide coup de pouce au projet en s’y associant.  Voilà un exemple d’initiatives nées dans nos écoles qui, poussées par la passion d’élèves motivés et ambitieux, peuvent devenir plus grandes que nature ».

« Notre équipe était vraiment heureuse de voir la maison prendre la route en direction de la communauté Anishnabe de Lac-Simon. Lorsqu'on offre ainsi notre assistance sous forme de services d'architecture pro bono, c'est toujours un moment très gratifiant de voir enfin le tout devenir réalité. Surtout lorsque ce projet à un impact direct de transformation sociale et permet à une famille de s’approprier les lieux et d’avoir une nouvelle maison », affirment quant à eux les architectes et administrateurs d’ASFQ Guillaume Lévesque et Marilène Blain-Sabourin.

Rappelons que le projet a été couronné grand gagnant national dans la catégorie Formation professionnelle et Éducation aux adultes lors du 20e Gala des Grands Prix Desjardins du Défi OSEntreprendre.

Yves-Michel Volcy, directeur général, Commission scolaire de Laval, Louise Lortie, présidente, Commission scolaire de Laval, Julie Paquet, directrice des communications Eacom Timber Corporation, Josée Groleau, gestionnaire administrative, Centre de formation Le Chantier Dominic Daoust, enseignant en Charpenterie-menuiserie, Centre de formation Le Chantier Bruno Demers, directeur général, ASFQ Nathalie Roy, directrice adjointe, Centre de formation Le Chantier Jean-Pierre Archambault, directeur général adjoint, Commission scolaire de Laval  Kathrine Lapalme, représentante comité des élèves CHAR160, Centre de formation Le Chantier Mathieu Coté, représentant, Barrette Structural Isabelle Lalancette, Carrefour jeunesse-emploi de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.