Publicité
11 mars 2019 - 14:11 | Mis à jour : 14:19

Action Laval s’impose comme la première opposition avec 6 conseillers élus

C’est à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 11 mars 2019 que le parti municipal Action Laval a annoncé le ralliement des cinq conseillers municipaux dissidents du Mouvement Lavallois au sein de son caucus, faisant ainsi du parti la principale force d’opposition et alternative à Marc Demers.

 

Les cinq conseillers municipaux, Paolo Galati (Saint-Vincent-de-Paul), Daniel Hébert (Marigot), Michel Poissant (Vimont), David De Cotis (Saint-Bruno) et Isabella Tassoni (Laval-des-Rapides) rejoignent donc Aglaia Revelakis (Chomedey) élue sous la bannière d’Action Laval, en 2013, réélue en 2017. Ces adhésions représentent un changement de taille au sein de la composition du Conseil municipal, faisant des six élus d’Action Laval le principal groupe d’opposition face à l’administration de Marc Demers.

 

Pour Achille Cifelli, chef et président intérimaire d’Action Laval, ce ralliement représente non seulement une nécessité électorale en vue du scrutin de novembre 2021, mais également une             « occasion inestimable » d’offrir aux citoyens de Laval une équipe d’élus véritablement à l’écoute de leurs besoins et de leurs aspirations.

 

« Nous n’avons jamais fait de secret sur notre intention de rassembler les oppositions de Laval et de créer une seule grande équipe en vue de la prochaine élection, cela faisait partie de notre plan. Nous allons maintenant aller de l’avant, offrir ensemble une véritable écoute à tous les résidents de Laval et surtout, nous allons agir dans leurs intérêts », a-t-il indiqué.

 

Appuyant son chef, la conseillère de Chomedey, Aglaia Revelakis, s’est réjouie du ralliement de cinq collègues élus à Action Laval et de l’accession de ce nouveau caucus à un rôle de principale opposition et d’alternative à l’administration en place : « C’est maintenant au sein d’une équipe unie que nous allons travailler, ensemble, pour tous les Lavallois. Je suis très heureuse de cette annonce que nous faisons aujourd’hui et je dis à mes nouveaux collègues : bienvenue chez vous !  », de déclarer Aglaia Revelakis.

 

Pour le conseiller de Saint-Bruno, David De Cotis, s’exprimant au nom des cinq nouveaux membres du caucus d’Action Laval, il est temps de « tourner la page » sur leurs anciennes appartenances politiques : « nous rejoignons aujourd’hui une équipe organisée et de confiance, avec laquelle nous partageons les valeurs de service aux citoyens, d’intégrité et de transparence », a-t-il conclu.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.