Publicité
18 avril 2019 - 05:00

La Ville incite les Lavallois à se préparer

Inondations: Distribution de sacs de sable à Laval

Par Salle des nouvelles

En prévision d’une hausse des niveaux d’eau et des débits sur les rivières des Mille-Îles et des Prairies, l’organisation de la sécurité civile de Laval demande aux Lavallois de mettre en place les mesures préventives nécessaires afin de protéger leurs biens.

Depuis mardi, les résidences situées près des cours d’eau dans des zones identifiées reçoivent des sacs de sable. Un total de 825 adresses est ciblé en date du 17 avril.

Mesures déployées dans les zones présentement identifiées

  • Distribution de sacs de sable;
  • Communications automatisées aux citoyens par téléphone;
  • Fermeture des rues inondées et surveillance des sites sensibles.

Une carte interactive de planification des opérations lors des inondations est également disponible en ligne.
Une vigie est en planification pour détecter les enjeux de sécurité et de santé.

À compter de samedi 20 avril : Ouverture du le Centre Accès situé à Laval-Ouest sera ouvert et deviendra un centre de services et d’information, avec présence de la Croix-Rouge
 

Rappel des précautions et mesures de sécurité

  • Utilisation d’une génératrice et monoxyde de carbone : les citoyens doivent s’assurer de placer leur génératrice à l’extérieur, à une bonne distance du bâtiment, pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone, en plus d’installer un avertisseur de monoxyde de carbone dans leur résidence.;
  • Ramassage des branches : les secteurs susceptibles d’être inondés seront priorisés par les équipes de la foresterie.

Les experts surveillent de près la situation 24 heures sur 24 afin de détecter toute situation problématique. Les services d’urgence et le 311 sont prêts à répondre aux citoyens qui auraient des questions.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.