Publicité
24 avril 2019 - 05:00

Semaine nationale du don d’organes et de tissus

Laval solidaire au don d’organes et de tissus

La Ville de Laval s’associe à Transplant Québec à l’occasion de la Semaine nationale du don d’organes et de tissus et démontre son appui au mouvement de solidarité en hissant le drapeau à l’effigie du ruban vert, symbole de ce geste important à travers toute l’Amérique du Nord.

La Ville se joint ainsi à l’effort de sensibilisation auquel près d’une centaine de villes et de municipalités participent. « Plus nous sommes à en parler, plus nous augmentons les chances d’améliorer ou de sauver des vies, car le don d’organes est un don de vie », mentionne Marc Demers, maire de Laval. « Nous invitons les Lavalloises et Lavallois à réfléchir activement à l’importance du don d’organes et, surtout, à en parler avec leurs proches », ajoute-t-il.

Comment consentir

Il existe trois façons de signifier son consentement au don d’organes et de tissus :

1.    Signer le formulaire Consentement au don d’organes et de tissus de la Régie de l’assurance maladie du Québec. On peut commander le formulaire par téléphone au 1 800 561-9749;

2.    Signer l’autocollant de consentement à apposer au dos de la carte d’assurance maladie. On peut le commander sur le site Signez don!;

3.    Inscrire son consentement au Registre des consentements au don d’organes et de tissus de la Chambre des notaires du Québec.

Le don d’organes en chiffre

En 2018, 497 personnes ont bénéficié d’une transplantation au Québec grâce à la générosité de 164 donneurs. De ce nombre, 2 donneurs lavallois ont permis à 4 personnes de recevoir un transplant. Au 31 décembre 2018, 805 personnes étaient en attente d’un don d’organes au Québec, dont 51 à Laval.

Pour plus d’information au sujet du don d’organes et de tissus, consultez le site de Transplant Québec au www.ditesle.ca.

De gauche à droite : M. Louis Beaulieu, directeur de Transplant Québec et M. Marc Demers, maire de Laval, qui hissent le drapeau officiel du don d’organes et de tissus pour souligner la Semaine nationale du don d’organes et de tissus à Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.