Publicité
14 septembre 2019 - 09:00

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) est intervenu récemment dans la région de Laval afin de mieux faire connaître les avantages du modèle privé conventionné pour l’hébergement des aînés et des personnes vulnérables

Hébergement des aînés à Laval : le secret le mieux gardé du réseau de la santé enfin révélé!

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre de sa tournée québécoise, l’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) est intervenu récemment dans la région de Laval afin de mieux faire connaître les avantages du modèle privé conventionné pour l’hébergement des aînés et des personnes vulnérables. Par cette démarche, l’AEPC souhaite également promouvoir l’amélioration continue de la qualité des soins et des services dans le domaine de la santé et des services sociaux au Québec, ainsi que ses quatre valeurs essentielles : la qualité, la solidarité, le respect et la collaboration.

« Depuis 60 ans, nous travaillons à implanter un modèle d’hébergement qui va au-delà des besoins de ses usagers en matière de santé. Notre modèle est efficace, mais également centré sur l’humain et, en ce sens, nous croyons que le Québec gagnerait à ce que les établissements privés conventionnés soient non seulement mieux connus, mais également plus répandus. En effet, ils contribuent directement à améliorer la qualité de vie des aînés et des personnes vulnérables en leur offrant des soins impeccables, et ce, dans un milieu de vie unique, convivial et sécuritaire », déclare Mme Annick Lavoie, directrice générale de l’AEPC.

Selon le dernier bilan statistique disponible des visites d’appréciation en CHSLD, 100 % des EPC offrent un milieu de vie très adéquat (70 %) ou acceptable (30 %). Aucun n’est préoccupant (0 %).

Bien que gérés indépendamment du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS), les établissements membres de l’AEPC détiennent un permis du MSSS et ceux-ci répondent collectivement aux besoins quotidiens de près de 7 000 personnes à travers le Québec. Dans la région de Laval, 311 personnes sont actuellement en attente d’une place en CHSLD, et les prévisions démographiques provinciales permettent d’anticiper des besoins beaucoup plus grands. Les établissements privés conventionnés répondent donc non seulement à des besoins primordiaux, mais également grandissants. 

L’Association des établissements privés conventionnés (AEPC) regroupe 30 propriétaires-gestionnaires qui dirigent 59 installations (57 CHSLD et 2 centres de réadaptation, incluant une unité de soins palliatifs) offrant un milieu de vie, un milieu de soins et un milieu de fin de vie de qualité supérieure à une clientèle en grande perte d’autonomie. Démontrant leur expertise en soins et services depuis plus de 60 ans, les établissements privés conventionnés de son réseau répondent collectivement aux besoins quotidiens de près de 7 000 résidents.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.