Publicité
24 septembre 2019 - 15:00

Environnement

Trois conférences autour de l'eau prévues dès le 9 octobre à Laval

Par Salle des nouvelles

Cet automne, le centre d'interprétation de l'eau (CIEAU) organise trois conférences environnementales. Le sujet principal ? L'eau et la manière de la traiter au mieux.

Le mercredi 9 octobre 2019, Jean Lavoie, spécialiste de l'eau potable, tiendra une conférence ayant pour thème le traitement des eaux usées et l'impact des changements climatiques sur les surverses. Le public découvrira notamment pourquoi il y a des débordements d'égout à Laval, leurs effets ainsi que des pistes de solution.

Le mercredi 30 octobre 2019, Béatrix Beisner, Directrice du GRIL (Groupe de recherche interuniversitaire en limnologie et en environnement aquatique), donnera une conférence sur l"impact des changements climatiques sur nos lacs québécois. Que faut-il faire pour les protéger adéquatement?

Finalement, le mercredi 20 novembre, Nicholas Chevalier, chargé de projet au Conseil régional de l'environnement de Laval, discutera des effets de l'alimentation sur l'eau. L'eau joue en effet un rôle très important dans le cycle de vie de nos aliments et les choix alimentaires que nous faisons ont une influence sur l'environnement. C'est l'occasion d'en savoir plus.

Pour se procurer des billets, il est possible de procéder par téléphone au 450-963-6463, en personne au 12 rue Hotte, Laval (H7L 2R3) ou en ligne sur la page Facebook du CIEAU. Pour plus d'informations, visiter le site Internet.

Situé à l’intérieur même de la station d’eau potable Sainte-Rose à Laval, le CIEAU, organisme sans but lucratif, a pour mission de promouvoir la protection et l’utilisation responsable de l’eau. Il accomplit sa mission à l’aide de son exposition permanente, de son offre pédagogique en laboratoire et de toutes ses autres activités d’animation. Le CIEAU s’adresse à un public curieux d’en apprendre sur cette ressource.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.