Publicité
5 octobre 2019 - 12:00

Gestion des bois

Un nouveau Belvédère d'observation de la friche et un jardin pour pollinisateurs au Bois de l'Équerre

Par Salle des nouvelles

Le réseau des bois de Laval et la Corporation pour la mise en valeur du Bois de l’Équerre ont récemment présenté le nouveau belvédère d’observation de la friche et le “jardin pour pollinisateurs” du Bois de l’Équerre.

 

Une plantation de 6 000 plants d'herbacée et d'arbustes

Situé aux abords du sentier accessible et ami des aînés, ce projet fait découvrir la friche, un écosystème peu connu et souvent négligé. La plantation de plus de 6 000 plants d’herbacées et d’arbustes indigènes a été réalisée grâce à la participation de plus de 60 bénévoles malgré la pluie. Ce projet permet d’accroître la diversité végétale et favorise la présence de papillons et d’autres pollinisateurs sur le site.

Ainsi, dès l’été prochain, les visiteurs pourront vivre une expérience immersive dans la friche en empruntant les sentiers sinueux les conduisant près des massifs fleuris au cœur du tracé.
À partir du nouveau belvédère accessible à tous, les visiteurs peuvent également découvrir cet
écosystème et y admirer les fleurs des champs, les arbustes, les papillons, les oiseaux et les autres pollinisateurs qui fréquentent la friche. De plus, ce nouvel espace représente un endroit privilégié pour bien observer les mangeoires d’oiseaux et les nichoirs à hirondelles bicolores.

 

La gestion des sept bois du territoire, confiée à Canopée depuis 2017

« Les Lavallois sont bien desservis en boisés, bois et parcs municipaux. Grâce à des initiatives comme celles-ci, qui prônent l’accessibilité universelle, l’ensemble des Lavallois pourra découvrir la biodiversité de la friche, un écosystème peu connu de la population. Laval contribue aux efforts continus de l’organisme Canopée, à qui elle a confié en 2017 la gestion des sept bois sur le territoire, dont le Bois de l’Équerre, pour mettre en valeur ces milieux naturels et les rendre accessibles à tous », a mentionné Virginie Dufour, membre du comité exécutif responsable du dossier de l’environnement.

Violaine Pronovost, directrice régionale de la Fondation TD des amis de l’environnement, Québec et Atlantique, a pour sa part souligné : « La Fondation est fière d'aider à revitaliser et à dynamiser des espaces qui offrent des services écologiques importants pour favoriser des collectivités plus fortes et plus résilientes. Ce projet entraînera de multiples bienfaits, notamment pour  l'écosystème et la biodiversité, mais aussi pour les Lavallois et Lavalloises qui pourront apprécier l'immersion en nature offerte par ce nouvel aménagement ».

Selon la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, ce projet est un pas de plus dans la bonne direction. « Le Québec est une destination de calibre mondial et ses attraits touristiques doivent être accessibles au plus grand nombre. Votre gouvernement est donc très fier de collaborer avec Kéroul afin que tous puissent participer pleinement à la vie en société et profiter au maximum de ce que notre majestueux territoire a de mieux à offrir. »

Yves Robillard, député de Marc-Aurèle Fortin, Virginie Dufour, conseillère municipale de Sainte-Rose et membre du comité exécutif, Claude Larochelle, conseiller municipal de Fabreville de même que les représentants de nos partenaires étaient également présents afin de célébrer la réussite de ce projet.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.