Publicité
18 octobre 2019 - 12:00

Une hausse de 26 % du nombre de visiteurs

Le Parc de la Rivière des Mille-Îles note une saison estivale record

Par Salle des nouvelles

La fraîcheur actuelle annonce la fin de la saison estivale 2019 au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles. Cette dernière a eu lieu officiellement le mardi 15 octobre avec la fermeture de son centre de location d’embarcations et affiche un taux de visite en hausse.

Cette année est différente des précédentes pour le Parc, entre autres grâce à son tout nouveau Centre d’exploration inauguré au printemps 2019. En effet, l’arrivée du nouveau Centre, un investissement de près de 15 M$, a permis au Parc de la Rivière-des-Mille-Îles de bonifier son offre sur tous les plans. Ce nouveau pavillon marque un point tournant, car il permet d’accueillir un plus grand nombre de personnes et d’offrir au même endroit des activités tant écotouristiques, éducatives, historiques que scientifiques à l'année.

Une hausse de 26 % du nombre de visiteurs

Avec le Centre d’exploration, le Parc s’est enrichi d’un laboratoire d’écologie où plusieurs espèces vivantes sont présentées, de salles à louer pour la tenue d’événements divers, d’un espace café, en plus de proposer l’exposition permanente, « Incroyable, mais vrai ! », qui relate l’histoire de la rivière des Mille Îles, son vaste écosystème et ses enjeux environnementaux. Cet espace muséal respectant les plus hauts standards est accessible toute l’année durant.

Depuis l’inauguration du Centre et de tous ses services, le Parc a connu une augmentation de 26 % du nombre de visiteurs, malgré une saison amputée de ces premières semaines due aux inondations. L’achalandage saisonnier a atteint des niveaux records, que ce soit pour les locations d’embarcations, la croisière pour les activités animées et de camps de jour.

Actuellement, le Parc entre dans une phase de préparation pour la saison hivernale où l’expérience de la rivière pourra se vivre à pied, en raquettes, en ski de fond ou en participant à une activité de pêche sur glace dans un village spécialement aménagé.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.