Publicité
28 octobre 2019 - 09:00

Soutien de toute l'équipe

Max Domi lance un fonds pour aider les Canadiens atteints de diabète de type 1

Par Salle des nouvelles

Max Domi, joueur de centre des Canadiens de Montréal et ambassadeur de FRDJ a dévoilé Le fonds Max Domi pour le diabète de type 1 tout récemment.

Le joueur de hockey prend les devants pour inspirer les jeunes qui vivent avec le diabète de type 1. Max met sur pied un fonds à la Fondation de la recherche sur le diabète juvénile (FRDJ) – Le fonds Max Domi pour le diabète de type 1. Reposant sur trois piliers d’intervention, le fonds mettra l’accent sur le soutien aux jeunes atteints de DT1, sur l’exploration de moyens d’aider les personnes atteintes de DT1 aux prises avec des problèmes de santé mentale et sur des initiatives visant à assurer que toutes les Canadiennes et tous les Canadiens atteints de DT1 ont accès aux technologies de pointe qui changent des vies.

" Le diabète n'a pas à les empêcher de faire ce qu'ils veulent "

Les données indiquent qu’un adolescent sur cinq atteint de DT1 souffre de dépression, ce qui est
deux fois plus courant que dans la population en général. « Je veux faire tout ce qui est possible pour améliorer la vie des Canadiens atteints de diabète de type 1, a expliqué le joueur des Canadiens de Montréal. J’espère que les jeunes liront mon livre et qu’ils sauront qu’ils ne sont pas seuls, et que le diabète n’a pas à les empêcher de faire ce qu’ils veulent. »

Pour donner le coup d’envoi à son fonds, Max Domi remettra personnellement une partie de toutes les recettes de la vente de son livre "No days off: my life with type 1 diabetes and
journey to the NHL
", dont la parution est prévue dès demain. Max sera également l’hôte d’une célébration de remerciement pour les donateurs qui ont fait une contribution de 10 000 $ et plus à son fonds.

Soutien de toute l'équipe: signatures du livre de Max Domi

Les Canadiens de Montréal appuient Max en organisant un événement exclusif de signature de son livre jusqu’à 500 partisans le 10 novembre au magasin Tricolore Sports au Centre Bell. Une partie des recettes des ventes durant cette journée sera aussi remise au fonds Max Domi.

Pour plus d’informations sur l’achat de billet, rendez-vous ici.

Des bâtons de hockey pour la bonne cause

Novembre est le Mois national de sensibilisation au diabète – un mois consacré à mieux faire connaître cette maladie implacable qui touche tant de Canadiens, et pour laquelle, à l’heure actuelle, il n’y a pas de guérison. Pour marquer l’événement, Bauer Hockey a créé un nombre limité de bâtons de hockey que Max utilisera lors de chaque partie durant le mois de novembre.

Max a ajouté des images sur ces bâtons qui ont pour lui une importance symbolique. Ces bâtons seront vendus à l’encan et les recettes seront remises au fonds Max Domi pour le diabète de type 1.

« Nous sommes fiers de nous associer à Max dont l’histoire de persévérance et de son combat
contre l’adversité pour se rendre là où il est aujourd’hui est un puissant message pour les
enfants
», a exprimé Mary-Kay Messier, vice-présidente, Marketing international, chez Bauer Hockey, qui a fait don d’environ 100 bâtons BAUER à cette initiative.

« Il a conçu ce bâton BAUER avec un réel souci du détail, notamment avec un hommage aux joueurs avant lui et d’autres symboles importants de son parcours personnel. »

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.