Publicité
21 novembre 2019 - 11:27

Sur le thème "Le meilleur pour notre monde"

Plusieurs activités prévues par les Métallos dans le cadre de leur 55e assemblée annuelle

Par Salle des nouvelles

Près de 450 métallos sont rassemblés à Laval depuis hier pour la 55e assemblée annuelle sur le thème « Le meilleur pour notre monde ». L'événement s'achève demain. Plusieurs événements sont prévus.

Ils se pencheront sur la nécessité d’implanter des mécanismes de prévention dans tous les milieux de travail, à l’aube d’une réforme de la Loi sur la santé et la sécurité du travail dont le dépôt est prévu par le gouvernement pour décembre prochain.

Ils aborderont également des sujets d’actualité, comme la lutte aux changements climatiques et les impacts de la pénurie de main-d’œuvre sur les conditions de travail. L'assemblée se tiendra à l’Hôtel Sheraton Laval. Le directeur québécois des Métallos, Alain Croteau, pourra accorder des entrevues à la fin de chacune des journées ainsi que le vendredi midi, au terme de l’assemblée.

Jeudi 21 novembre

- 11 h 40   Allocution du directeur canadien des Métallos, Ken Neumann

- 14 h        Environnement : le meilleur pour le monde

               Conférences de Pierre-Olivier Pineau, professeur aux HEC

               et de Patrick Rondeau, conseiller à la FTQ Transition juste

              

Vendredi 22 novembre

- 10 h        " Pénurie de travailleurs : et si les conditions étaient meilleures?", une conférence de Julia Posca, chercheuse de l’Institut de recherche et d’informations socioéconomiques (IRIS)

               - 12 h        Clôture de l'assemblée (heure approximative).

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.