Publicité

5 décembre 2019 - 06:00

Campagne de sensibilisation de la Ville de Laval

Un clip de rap d'Alaclair Ensemble vise les mauvaises habitudes de recyclage à Laval

Par Salle des nouvelles

Chargement du vidéo

Afin de promouvoir une meilleure gestion du recyclage auprès de ses citoyens, la Ville de Laval a dévoilé hier une campagne de sensibilisation originale en collaboration avec le populaire groupe de rap québécois Alaclair Ensemble. Ce dernier a créé une œuvre musicale inédite, intitulée « Mets du respect dans ton bac », afin d’encourager les Lavallois à recycler de la bonne manière. Cette campagne s’articule autour d’un vidéoclip mettant en vedette les six membres du groupe dans un centre de tri Tricentris.

Une nouvelle manière de s'adresser aux Lavallois

L’initiative permet donc à Laval de s’adresser aux citoyens d’une toute nouvelle manière. La Ville souhaite ainsi mettre de l’avant de meilleures pratiques de gestion du tri sélectif et inciter les citoyens à améliorer la qualité des matières recyclables qui se retrouvent dans leur bac.

Selon un sondage réalisé par la Ville en 2017, plus de la moitié des citoyens déposent dans leur bac de recyclage des items qui ne devraient pas s'y retrouver, dont du plastique 6, des vêtements, des jouets et des décorations en plastique.

« C’est un privilège incroyable pour une ville comme Laval de travailler avec un groupe québécois comme Alaclair Ensemble pour parler de recyclage à ses citoyens », affirme Virginie Dufour, conseillère de Sainte-Rose, membre du comité exécutif et responsable des dossiers liés à l’environnement. « C'est la première fois au Québec qu'une ville collabore avec un groupe de rap et cette association unique nous permet d’aborder le sujet d’une manière qui sera assurément remarquée par le plus grand nombre. Nous croyons que cette campagne sensibilisera les Lavallois et, nous l'espérons, les incitera à améliorer leurs habitudes de recyclage », poursuit-elle.

« C’est un sujet hyper important et on voulait clairement faire partie de ce projet-là. Gros respect à Laval d’avoir accepté l’idée », affirme Vlooper, un des membres d’Alaclair Ensemble.

En plus du vidéoclip, Laval dotera ses citoyens d’outils, dont un dépliant explicatif distribué dans tous les foyers, dont l’objectif est une meilleure compréhension de ce qui doit ou non être déposé dans le bac de recyclage.

Un problème d'informations

Selon une étude, 55 % des Lavallois ne prennent pas le temps de se renseigner sur le bac le plus approprié pour disposer de leurs déchets : ils placent la matière résiduelle dans le bac qui leur semble le plus logique (37 %) ou la jettent aux ordures (18 %).

La Ville a déployé plusieurs initiatives permettant de réduire le tonnage de matières résiduelles envoyées à l’enfouissement, notamment l’implantation des bacs bruns auprès de 130 000 portes depuis le début du programme.

Réalisé grâce au soutien financier et à la collaboration de Tricentris, ce projet s’inscrit dans la mise à jour du plan de gestion de matière résiduelle.

 

Collaboration : Alaclair Ensemble, Tam-Tam\TBWA et Ville de Laval; maison de production vidéoclip : la corp; réalisation et montage du vidéoclip : Phil Chagnon.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.