Publicité
17 décembre 2019 - 10:00 | Mis à jour : 10:07

Dans les 100 premières villes d'Amérique du Nord

Les données GES de Laval accessibles sur la nouvelle plateforme environnementale de Google

Par Salle des nouvelles

En vertu de l’adhésion de la Ville de Laval à la Convention mondiale des Maires pour le climat et l’énergie, la municipalité a été identifiée parmi les 100 premières villes en Amérique du Nord dont les données d’émissions de gaz à effet de serre (GES) seront disponibles sur l’outil en ligne de Google, Environmental Insights Explorer (EIE).

Cet outil, accessible à tous, utilise les données de Google pour calculer les émissions de GES liées au transport et à la consommation d’énergie des bâtiments résidentiels, commerciaux, industriels et institutionnels. Il permet également de calculer le potentiel d’énergie solaire pouvant être générée à partir des données de superficies de toits disponibles.

"Mieux planifier l'action climatique"

Fondé sur l'idée que les données et les technologies peuvent aider à accélérer les actions nécessaires pour  réduire les émissions de carbone, le EIE a pour objectif d’établir une base de référence des émissions afin que les décideurs puissent identifier des opportunités de réduction simples, directes et réalisables.

« L’utilisation d’un tel outil et la collaboration avec une entreprise comme Google permettront certainement de mieux planifier l’action climatique et de sensibiliser la population à l’importance et l’urgence d’agir. Ceci est particulièrement important pour la Ville de Laval, puisque la lutte aux changements climatiques nécessite l’implication de tous », soutient le maire de Laval, Marc Demers.

Laval est à bonifier sa stratégie de réduction des émissions de GES qui se déclinera en plusieurs initiatives de nature différente. Celles-ci toucheront divers secteurs d’activités à l’instar des programmes déjà existants, dont les subventions aux citoyens pour l’achat de vélos (et voitures jusqu’en avril 2019) électriques et pour la conversion de vieux systèmes de chauffage au mazout, le service de collecte des appareils réfrigérants désuets, les projets de reverdissement, etc.

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.