Publicité
29 janvier 2020 - 06:00 | Mis à jour : 07:49

Avant son retour à la cour le 24 mars prochain

La police recherche les victimes d'attouchements sexuels de Michel Ianiri

Par Salle des nouvelles

Le 23 juillet 2019, le Service de police de Laval a procédé à l’arrestation de Michel Ianiri, âgé de 59 ans, pour des agressions sexuelles qu’il aurait commises au cours des années 1986 à 1990.

Durant les années 80, Michel Ianiri, surnommé Mike, était gérant d’une arcade située sur le boul. Laurier dans le secteur de Laval-des-Rapides. Certains témoins auraient rapporté que le suspect aurait invité des jeunes d’âge mineur chez lui, afin de consommer de la drogue et de faire des attouchements sexuels. Les victimes étaient principalement des jeunes hommes. Les enquêteurs de la division des crimes majeurs ont des raisons de croire que l’accusé aurait pu faire d’autres victimes.

L’accusé a comparu le 18 septembre 2019 au Palais de justice de Laval sous plusieurs chefs d’accusation, dont agression sexuelle, incitation et contact sexuel. Il a été libéré avec des conditions à respecter et il sera de retour à la cour le 24 mars prochain.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.