Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

À tous les acteurs touchés ou impliqués

Des organismes rappellent quelles sont les ressources gratuites en matière d'agressions sexuelles

durée 06h00
16 août 2020
durée

Temps de lecture   :  

3 minutes

Par Salle des nouvelles
Dans un contexte où, depuis plus de deux semaines, une troisième vague de dénonciations frappe le Québec, la Table de concertation en violence conjugale et agressions à caractère sexuel de Laval (TCVCASL) a récemment rappelé l’importance pour les jeunes d’aller chercher de l’aide et de ne pas hésiter à utiliser les ressources en place. Une liste de ressources gratuites pour eux a été réalisée.
 
Cette initiative est née avec le soutien du Réseau des Centres d’aide aux victimes d’actes criminels (CAVAC), du Regroupement des intervenants en matière d’agression sexuelle (RIMAS) et l’appui de nombreux partenaires.
 
Rappelons qu’en 2016, 46,4 % de toutes les victimes d’infractions sexuelles enregistrées au Québec par les corps policiers étaient mineures et, qu’en 2006, 16 % de la population québécoise, soit environ un homme sur 10 (9,7 %) et près d’une femme sur quatre (22,1 %), rapportaient avoir vécu au moins un incident d’agression sexuelle avec contact avant l’âge de 18 ans.
 
Les destinataires: tous les acteurs touchés ou impliqués
 
La Table de concertation de Laval souligne que ce mouvement de dénonciation est un cri du cœur quant aux violences sexuelles subies, sous toutes ses formes, notamment, les commentaires sexistes ou misogynes, le harcèlement, les attouchements et le viol.
 
L'organisme interpelle tous les acteurs pouvant aider. Aux jeunes qui ont vécu une agression, la Table de concertation rappelle qu'ils n'ont pas à avoir honte et que ce n’est pas de leur faute. « Ne reste pas seul.e avec ça, tu peux aller chercher de l’aide pour toi. On te croit et on va être là pour toi, te soutenir dans ce que tu vis et t’écouter. On peut t’aider! », martèle l'organisme.
 
Aux jeunes qui ont commis ou qui craignent de commettre un geste à caractère sexuel non-consenti envers quelqu’un d’autre, la structure rappelle que de l'aide est disponible pour eux également. « Tu seras accueilli.e sans jugement et tu développeras les moyens pour ne plus répéter ces gestes », appuie la TCVCASL.
 
Aux parents ou toute autre personne significative d’un jeune qui a été victime d’une agression sexuelle, d’un enfant qui a des comportements sexuels problématiques ou d’un.e adolescent.e ayant commis des agressions sexuelles, l'organisme rappelle qu'ils ne sont pas seuls. Et enfin, aux enseignant.e.s, une direction d’école, au primaire ou au secondaire, des formations ont été développés par des intervenants.es dans des organismes locaux afin d’éduquer les jeunes à une sexualité saine et consentante.
 
Voici la liste des organismes et ressources gratuites pour toutes ces personnes à Laval dans sa région:
 
  • Centre de prévention et d’intervention pour victimes d’agression sexuelle (CPIVAS)
Le CPIVAS vient en aide aux enfants, adolescent.e.s et jeunes adultes victimes. 450-669-9053/ www.cpivas.com
 
  • Centre désigné de Laval pour les victimes d'agressions sexuelles
Le Centre désigné de Laval vient en aide aux enfants, adolescent.e.s et jeunes adultes victimes. Il offre du soutien pour les parents et toute personne significative. 450-668-1803 poste 45173/
lavalensanté.com
 
  • CIDS (Laval et Rive-Nord)
Le CIDS vient en aide aux adolescent.e.s ayant commis des agressions sexuelles et aux adolescent.e.s et jeunes adultes craignant de commettre une agression sexuelle (sans passage à l'acte). Il offre également du soutien pour les parents et toute personne significative. 579-641-3941/ cidslaval.com
 
  • CAVAC de Laval
Le CAVAC de Laval vient en aide aux enfants, adolescent.e.s et jeunes adultes victimes. Il offre également du soutien pour les parents et toute personne significative. 450-688-4581
 
  • Programme Prévention Jeunesse en exploitation sexuelle des mineurs de Laval
Le PPJ-L vient en aide aux enfants, adolescent.e.s et jeunes adultes victimes d’exploitation sexuelle. 438-821-7800 / zeroexploitation.ca
 
  • Service de police de Laval - Programme les Survivantes
Le programme les Survivantes s'adresse seulement aux victimes d'exploitation sexuelle (enfants, adolescent.e.s et jeunes adultes) et leurs proches. 514-894-4593
 
 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


2 février 2023

La vaccination COVID-19 cible maintenant qu'une partie de la population

Dorénavant la vaccination contre la COVID-19 est recommandée seulement à certaines personnes en particulier celles qui n’ont jamais contracté le virus selon ce qu’a annoncé en point de presse le directeur national de la Santé publique, le Dr Luc Boileau.  En effet, après l’analyse de plusieurs données et recherches, il a été remarqué que les ...

2 février 2023

Québec et Maritimes: 48 heures de froid intense et de fort refroidissement éolien

Une assez brève mais très intense période de froid enveloppera plusieurs régions du Québec à compter de la nuit de vendredi, alors qu’en quelques heures, le mercure chutera de près de 25 degrés Celsius. Environnement Canada précise que les régions de l’Outaouais, de Montréal, de l’Estrie, de la Beauce, des Basses-Laurentides, de Lanaudière, de la ...

2 février 2023

Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...