Publicité

2 septembre 2020 - 16:00

Transports

Le projet du Réseau métropolitain de voies réservées amorcé

Par Salle des nouvelles

La ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, Chantal Rouleau, et le ministre des Transports et ministre responsable de la région de l’Estrie, François Bonnardel, ont annoncé le lancement d’un premier appel d’offres lié au projet de Réseau métropolitain de voies réservées (RMVR).

Il s’agit d’une vaste démarche qui s’inscrit dans le plan de décongestion afin de doter les grands axes routiers de la région métropolitaine de Montréal de corridors consacrés aux modes de transport pouvant remplacer l’auto solo.

L’appel d’offres vise l’octroi d’un contrat pour la réalisation d’une étude d’opportunité. Ce mandat permettra d’analyser les besoins des secteurs touchés et de proposer des solutions à implanter sur les axes ciblés, soit les autoroutes 13, 20, 25, 440 et 640 ainsi que la route 116.

Élaboré de concert avec les instances municipales, le RMVR se maillera aux projets majeurs touchant les autoroutes 15, 19, 30 et la route 132 ainsi qu’aux autres modes structurants de transport collectif à l’étude. D’autres tronçons seront étudiés, au besoin, pour favoriser une meilleure connectivité du réseau.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.