Publicité

3 février 2021 - 10:00

Mois de l’histoire des Noirs 

Le Mouvement lavallois rendra hommage à des citoyens afro descendants

Par Salle des nouvelles

Dans le cadre du Mois de l’histoire des Noirs, le Mouvement  lavallois – Équipe Marc Demers (ML-ÉMD) rendra hommage à des citoyens afro descendants lavallois pendant tout le mois de février sur sa page Facebook. Sous forme  de portrait, les publications mettront en lumière les réalisations, l’histoire ainsi que le  parcours de ces personnalités inspirantes. 

En plus des portraits présentés, le ML-ÉMD invite les citoyens à suggérer d’autres personnes afro-descendantes en les identifiants dans les commentaires de la publication  et en expliquant pourquoi leur parcours est inspirant. L’objectif de cette initiative est de  souligner la contribution des communautés noires au développement de la Ville de  Laval, mais également de découvrir, promouvoir et célébrer la richesse et la diversité de  celles-ci. 

« Nous avons tous des vies, des coutumes, des cultures, des parcours différents et c'est  cette diversité qui fait la beauté de notre communauté. C'est en embrassant ces  différences que nous serons encore plus unis », a mentionné Lyne Sylvain, présidente du Mouvement lavallois. 

« Célébrer le Mois de l'histoire des Noirs, c'est reconnaitre et valoriser l'apport des  personnes afro-descendantes de notre communauté. Nous connaissons tous des  Lavalloises et Lavallois au parcours inspirant : en février, c'est le temps de les célébrer!  Nous vous donnons donc rendez-vous sur la page Facebook du Mouvement lavallois  pour plus de détails », a ajouté Annick Senghor, membre du comité exécutif du  Mouvement lavallois. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.