Publicité

22 avril 2021 - 12:30 | Mis à jour : 12:31

Tenue d'un Sommet

Laval affirme son leadership en matière de diversité ethnoculturelle et d’inclusion

Par Salle des nouvelles

La Ville de Laval a tenu, pour la première fois aujourd’hui, le Sommet sur la diversité ethnoculturelle et l’inclusion, au cours duquel elle a dévoilé son cadre de référence en immigration et diversité ethnoculturelle.

Cet événement virtuel, animé par Rebecca Makonnen, a connu un grand succès : il a réuni plus de 400 participants, plusieurs personnalités publiques et des conférenciers chevronnés.

Outre le maire de Laval, Marc Demers, le maire suppléant et vice-président du comité exécutif, Stéphane Boyer, et le directeur général de la Ville, Jacques Ulysse, cet événement a bénéficié de la participation de la ministre de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration et ministre des Relations internationales et de la Francophonie, Nadine Girault, du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, Benoit Charrette, et du député de Sainte-Rose, adjoint parlementaire du premier ministre pour les relations avec les Québécois d’expression anglaise et adjoint parlementaire du ministre responsable de la Lutte contre le racisme, Christopher Skeete.

Le Sommet a permis à la Ville de réaffirmer sa volonté d’agir comme un leader en matière de diversité et d’inclusion et de poursuivre ses efforts pour répondre aux enjeux présents sur le territoire. La Ville a notamment fait le point sur ses actions et dévoilé ses initiatives visant à faire d’elle une ville plus accueillante et plus inclusive.

« Laval est la deuxième ville d’accueil des personnes immigrantes au Québec. Cette réalité se double d’une responsabilité : tout mettre en œuvre pour faire de notre ville un modèle de vivre-ensemble, et ce, avec le soutien constant de nos partenaires et de nos employés. Le Sommet a été l’occasion de renouveler notre volonté de travailler pour favoriser l’inclusion et lutter contre la discrimination, mandats pour lesquels nous dépenserons plus de 1 M$ cette année », s’est réjoui Stéphane Boyer, maire suppléant et vice-président du comité exécutif de la Ville de Laval.

Cadre de référence en immigration et diversité ethnoculturelle
Dévoilé au Sommet, le Cadre de référence en immigration et diversité ethnoculturelle de la Ville de Laval s’inscrit dans la foulée de la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, qui guide depuis plus de 5 ans la planification et le développement du territoire lavallois. Il constitue la réponse exhaustive et audacieuse de la Ville pour reconnaître et valoriser la diversité ethnoculturelle dans ses pratiques organisationnelles et ses interventions régionales. Tout comme le Sommet, le Cadre est le fruit de la collaboration et de la participation soutenues des partenaires locaux et régionaux, des employés municipaux ainsi que des Lavalloises et des Lavallois.

« Pour Laval, la tenue de cet événement était doublement importante. Le Sommet visait, en premier lieu, à mobiliser les citoyens et les partenaires autour des enjeux soulevés par l’immigration, l’inclusion et la diversité ethnoculturelle. Il nous a ensuite permis de faire le bilan de nos réalisations, donc de mesurer tout le chemin accompli depuis plus de cinq ans, et de démontrer clairement que nous sommes sur la bonne voie pour favoriser activement la participation citoyenne et l’inclusion sociale », a conclu le maire de Laval, Marc Demers.

PHOTO — Pierre Brochet, directeur du Service de police de Laval, Jacques A. Ulysse, directeur général de la Ville de Laval, Jocelyne Frédéric-Gauthier, conseillère municipale d’Auteuil et responsable des dossiers relatifs aux communautés culturelles, Nel Ewane, régisseur à la Division du développement social, et Michel Allen, directeur du Service de la culture, des loisirs, du sport et du développement social, à l'occasion du Sommet sur la diversité ethnoculturelle et l’inclusion organisé par la Ville de Laval et s'étant déroulé le 22 avril 2021, au Palace de Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.