Publicité

5 mai 2021 - 15:20 | Mis à jour : 16:03

Offre de service visant une récupération optimale des matières

La Ville octroie le contrat pour le démarrage des travaux de l’écocentre Dagenais

Par Catherine Deveault

Le projet de l’écocentre Dagenais se concrétise, alors que la Ville de Laval a adjugé l’octroi d’un contrat de 5 572 723,28 $, taxes incluses, à Groupe Unigesco inc. pour les travaux d’aménagement de ce premier écocentre planifié sur le territoire. Le site, d’une superficie de 14 263 m2, est situé sur le boulevard Dagenais Ouest, près du boulevard Bellerose.

Il comprendra un poste d’accueil, une plateforme d’accès ainsi que des quais pour le déchargement des matières dans les conteneurs de récupération. La fin des travaux est prévue pour l’automne.

« L’ouverture de ce premier écocentre est attendue par la population pour bonifier l’offre existante. À terme, nous prévoyons non seulement augmenter le nombre de sites à quatre pour que l’ensemble des citoyens puisse avoir facilement accès à l’une des installations à proximité de leur domicile, mais nous travaillons également sur un projet de récupération de polystyrène à l’écocentre Dagenais. Notre objectif étant toujours de réduire l’enfouissement en récupérant plus et mieux en vue de tendre vers le zéro déchet en 2035 », souligne Virginie Dufour, membre du comité exécutif, conseillère municipale de Sainte-Rose et responsable des dossiers environnementaux. 

Offre de service visant une récupération optimale des matières

En cohérence avec la Stratégie lavalloise de gestion des matières résiduelles 2020-2025, l’écocentre contribuera à faire augmenter le taux de détournement de l’enfouissement des matières de façon importante, ce qui permettra d’améliorer la performance de la Ville en ce qui a trait à la gestion des matières résiduelles. En effet, les matières récupérées en écocentre sont triées et dirigées vers les bonnes filières en vue d’être éliminées, ce qui se traduit par une meilleure performance environnementale.

Autres avenues

D’ici l’ouverture de l’écocentre, la population lavalloise continuera de bénéficier des options mises en place pour se départir adéquatement de toute matière non acceptée dans le bac noir, bleu ou brun :

- Collecte mensuelle des encombrants ;

- Collecte des appareils réfrigérants ;

- Tournée de l’écocentre mobile et aires de récupération des matériaux secs.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.