Publicité

6 mai 2021 - 06:00

Favoriser la persévérance scolaire et la réussite éducative

Fonds Place-du-Souvenir : aide financière de 66 844 $ en soutien aux jeunes de 6 à 17 ans

Par Catherine Deveault

Pour lutter contre l’exclusion sociale, favoriser la persévérance scolaire et la réussite éducative, la Ville de Laval octroie deux subventions par l’entremise du Fonds Place-du-Souvenir.

En effet, une aide financière de 32 740 $ est accordée à la Maison des enfants le Dauphin de Laval pour bonifier l’offre de tutorat virtuel auprès d’élèves du primaire issus de milieux défavorisés. La deuxième subvention, de 34 104 $, assure le déploiement du projet « Gamer de rue » de l’organisme Travail de Rue Île de Laval (TRÎL) auprès des adolescents.

« La pandémie a exacerbé l’isolement chez les jeunes, dont les activités et les espaces de rassemblement ont radicalement diminué. Cette situation, jumelée à l’émergence de difficultés scolaires chez les enfants, entraîne de la détresse et rend les jeunes plus vulnérables. En soutenant ces initiatives concrètes et en dotant les jeunes d’outils pour les aider à traverser cette période éprouvante, nous avons un impact direct et positif sur leur mieux-être et leur développement », souligne Sandra Desmeules, membre du comité exécutif et conseillère municipale de Concorde–Bois-de-Boulogne.

Le comité consultatif du Fonds Place-du-Souvenir recommande ces projets qui répondent à des besoins concrets clairement exprimés par le milieu et qui ont été accentués par la pandémie.

Tutorat virtuel pour les enfants de 6 à 12 ans issus de milieux défavorisés

Depuis le début de l’implantation des mesures sanitaires, les enseignants, les intervenants scolaires et les partenaires du milieu dénotent une augmentation des besoins en accompagnement scolaire auprès des élèves du primaire. C’est pourquoi la Maison des enfants le Dauphin de Laval a été interpellée afin que son offre de tutorat en mode virtuel soit bonifiée.

La bonification de l’offre de tutorat a comme objectifs :

- Favoriser la réussite éducative et la persévérance scolaire de plus de 80 enfants issus de milieux défavorisés fréquentant une école primaire de Laval;

- Répondre à l’émergence et à l’exacerbation des difficultés scolaires dans le contexte de la pandémie de COVID-19 auprès des enfants lavallois de 6 à 12 ans issus de milieux défavorisés.

Projet « Gamer de rue » visant les jeunes de 12 à 17 ans

Le projet « Gamer de rue », piloté par le TRÎL, vise à rejoindre et à accompagner 50 jeunes lavallois âgés de 12 à 17 ans par le biais des plateformes de jeux vidéo.

Les objectifs du projet sont les suivants :

- Rejoindre un nombre croissant de jeunes lavallois à risque d’exclusion au moyen des jeux vidéo en leur offrant une écoute, en portant des messages de prévention et en les dirigeant vers les ressources appropriées;

- Partager les bonnes pratiques d’intervention dans l’espace virtuel avec différents milieux jeunesse et permettre à ces derniers de rejoindre un nombre croissant de jeunes;

- Mobiliser les jeunes rejoints dans l’espace virtuel vers d’autres activités offertes par le TRÎL et les partenaires institutionnels et communautaires œuvrant auprès des jeunes à Laval.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.