Publicité

18 mai 2021 - 06:00

Améliorer la sécurité des installations aquatiques

Subvention de 5 043 $ pour le Mouvement Aquatique Laval

Par Catherine Deveault

Toutes les réactions 1

Le Mouvement Aquatique Laval s’est vu octroyer une subvention de l’ordre de 5 043 $ de la part du Gouvernement du Québec dans le cadre du Programme de soutien aux initiatives en promotion de la sécurité (PSIPS). 

Ce programme vise à offrir à certains organismes un soutien financier permettant de développer et d’utiliser des moyens adaptés pouvant avoir un effet significatif sur la santé, le savoir, la sécurité et la protection de l’intégrité des citoyens actifs. 

Cette somme a permis l’acquisition d’une nouvelle échelle à la Piscine Val-des-Arbres. Cet équipement permettra d’offrir un accès sécuritaire à la clientèle plus âgée, ainsi qu’aux personnes à mobilité réduite.  

« Nous sommes très heureux de cette initiative. Cela nous permettra d’augmenter l’accessibilité à nos infrastructures, une valeur phare pour notre organisation. Après la période de pandémie que nous traversons actuellement, nous croyons nécessaire d’être prêts à offrir à nouveau des services en matière d’activités aquatiques, et ce, au plus grand nombre de Lavallois » a souligné Philippe Comtois, président du Mouvement Aquatique Laval. 

Le conseil d’administration du Mouvement Aquatique Laval tient à remercier le Gouvernement du Québec et particulièrement madame Isabelle Charest, ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine pour cette généreuse contribution.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.

Toutes vos réactions

1 réactions
  • J ai très hâte qu on reprenne les cours d aquaforme en espérant avoir de vos nouvelles bientôt

    Carole Robillard - 2021-05-18 23:02