Publicité

11 novembre 2021 - 18:00 | Mis à jour : 13 novembre 2021 - 08:18

Association féministe d’éducation et d’action sociale

Un café-causerie pour démystifier les préjugés qui entourent la violence conjugale

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

L’Association féministe d’éducation et d’action sociale (Afeas) de Laval organise un Café-causerie virtuel sur le thème « Démystifier les préjugés qui entourent la violence conjugale » le dimanche 28 novembre, à 10 h.

Avec la collaboration d’une intervenante d’expérience, ce sera l’occasion d’échanger et de mieux s’outiller pour agir.

Pour s’inscrire, visiter la page Facebook Afeas de Laval ou envoyer un courriel à [email protected]

Opération Tendre la main
Dans le cadre de la campagne Opération Tendre la main, l’Afeas Laval invite la population à porter le ruban blanc, le V inversé, et apposer l’autocollant sur le parebrise de son véhicule afin de montrer son soutien aux victimes. Les violences envers les femmes et les enfants sont inacceptables dans notre société.

L’Opération Tendre la main, initiée en 1997, est une manière concrète de s’engager pour contrer les violences envers les femmes et les enfants. Et cela, particulièrement durant les 12 jours d’action contre la violence faite aux femmes, soit du 25 novembre au 6 décembre. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.