X
Rechercher
Publicité

Pandémie COVID-19

Les tests PCR seront réservés à une clientèle prioritaire

durée 11h00
5 janvier 2022
Gabrielle Denoncourt
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Gabrielle Denoncourt, Journaliste

Le ministère de la Santé et des Services sociaux a annoncé de nouvelles consignes concernant les tests PCR et les situations d’isolement en cas de symptômes de COVID-19.

Dès aujourd’hui, les tests PCR réalisés en clinique de dépistages sont réservés à une certaine clientèle considérée plus prioritaire dans le but de désengorger le système.

  • Les personnes symptomatiques appartenant aux groupes suivants : patients des services d’urgence, travailleurs de la santé en contact avec des patients, le personnel, les résidents, les fournisseurs de soins essentiels et les visiteurs dans les hôpitaux et les lieux d’hébergement collectif et les personnes sans abris ;
  • les personnes issues des communautés des Premières Nations, des Inuits et des Métis et les personnes se rendant dans ces communautés pour y travailler ;
  • les personnes lors d’une admission ou d’un transfert vers ou depuis un hôpital ou un lieu d’hébergement collectif ;
  • les contacts à haut risque dans le contexte d’éclosions confirmées ou suspectées dans des milieux à haut risque ;
  • les personnes asymptomatiques en milieu hospitalier, dans les établissements de soins de longue durée et les lieux et établissements d’hébergement collectif, conformément aux orientations ou directives provinciales ;
  • les personnes ayant des symptômes compatibles avec la COVID-19 doivent utiliser un test rapide, si disponible, et s’isoler.

Nouvelles consignes d’isolement
Le ministère demande aux gens qui ont des symptômes qui s’apparentent à ceux du virus : fièvre, toux ou mal de gorge, perte du goût ou de l’odorat, de s’isoler immédiatement. Par contre, le nombre de jours dépend de la vaccination.

Les personnes étant adéquatement vaccinées peuvent sortir de leur isolement après 5 jours si les symptômes s’améliorent et après un 24 h sans fièvre. Les cinq jours qui suivent, elles doivent porter le masque en tout temps.

Celles qui ne sont pas vaccinées doivent obligatoirement rester 10 jours chez eux sans sortir.

Pour ces deux situations, le port du masque en tout temps à l’extérieur du domicile est exigé.

Quand utiliser un test rapide ? 

 

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


27 mai 2022

Ce samedi, régalez-vous avec la fête du croissant

La Fête du croissant est un événement annuel convivial qui regroupe cette année 85 boutiques (boulangeries, chocolateries ou pâtisseries) où l’on confectionne des croissants à la main, pur beurre, selon les règles de l’art. Cette occasion permet aux artisans boulangers de mettre de l’avant leurs savoir-faire ainsi que de remercier les ...

27 mai 2022

L’Escouade prévention nouveaux travailleurs est une nouvelle initiative de la CNESST

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) agit à nouveau avec proactivité en offrant un nouveau service aux milieux de travail. Elle invite les employeurs de Laval à faire appel à son Escouade prévention nouveaux travailleurs pour animer un atelier d’échange sur la santé et la sécurité du ...

26 mai 2022

Variole simienne: la Santé publique explique les mesures à prendre

Le Dr Luc Boileau a tenu une conférence de presse aujourd’hui pour venir expliquer aux citoyens comment reconnaître la variole simienne ou communément appelée variole du singe et quelles mesures devrait-on prendre.  Il a débuté en mentionnant que nous étions loin de la contagiosité et de l’ampleur de la COVID-19, mais qu’il était bon de ...