Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Ensemble pour la paix 

Le samedi 4 juin, les Lavallois se réuniront pour une marche contre la violence

durée 11h00
3 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Au cours des dernières semaines, le territoire de Laval a été le théâtre de multiples fusillades, dont deux qui ont éclaté en plein jour dans des espaces publics. 

Ces évènements ont motivé le Comité de travail de Place Saint-Martin et Saul Polo, le député de Laval-des-Rapides, à organiser une marche contre la violence, car ils estiment que l’on doit en faire plus pour enrayer la criminalité. 

Les citoyens sont attendus le samedi 4 juin au centre communautaire Raymond-Fortin à 13 h pour dénoncer la violence et réclamer des mesures de sécurité adéquates dans les quartiers résidentiels.

En effet, depuis 2019, la hausse de la violence armée est très préoccupante, seulement pour 2021, 43 incidents ont été recensés. Nous constatons malheureusement que la situation n’est pas mieux en 2022.

Plusieurs incidents armés se sont produits en plein jour dans les espaces publics à Laval.

« Le comité de travail de Place St-Martin, croit qu’il faut travailler en amont pour prévenir la violence dans les milieux de vie, ce qui veut dire qu’il faut investir humainement et financièrement pour accompagner les citoyennes et citoyens. Il faut multiplier les leviers qui vont permettre à des milieux de vie d’être des endroits où il fait bon vivre, en sécurité et en harmonie. », affirme le Comité de travail de Place Saint-Martin.

« L’impact de ces fusillades est considérable. Les citoyens m’ont interpellé, ils ont peur et ils ne se sentent pas en sécurité dans leur quartier et dans leur maison. Personne ne devrait se sentir en danger. Pour lutter contre la violence liée aux armes à feu, il ne suffit pas d’injecter des millions dans une stratégie qui valorise la répression. Les organismes communautaires qui ont pour mission de prévenir la criminalité doivent faire partie de la solution. », déclare Saul Polo.

Cette activité est rendue possible grâce à la participation et mobilisation des différents partenaires de l’évènement.

Organismes partenaires :

  • Association des locataires Place St-Martin (ADL).
  • Bureau d’aide et d’assistance familiale (BAAF).
  • Bureau de Consultation Jeunesse (BCJ).
  • Loisir Renaud-Coursol.
  • Saul Polo, député de Laval-des-Rapides.
  • Jeunes musiciens du monde.
  • La RUI Place Saint-Martin.

Tous les partenaires invitent les citoyens à se joindre à la marche « Ensemble pour la paix ».

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h56

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...