Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Trame verte et bleue

La Ville de Laval est officiellement propriétaire de l’île Locas

durée 17h30
9 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

4 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

En collaboration avec le gouvernement du Québec et la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), la Ville de Laval a récemment conclu l’acquisition de l’île Locas, située sur la rivière des Mille Îles.

Il s’agit d’une autre étape de la mise en place de la Trame verte et bleue, laquelle vise, à terme, à protéger et mettre en réseau le patrimoine naturel et paysager lavallois.

Cette acquisition, au coût de 10 324 688 $, a été rendue possible grâce au programme d’aide financière pour les projets contribuant à la mise en place d’une trame verte et bleue sur le territoire métropolitain de la CMM, dont la participation s’est établie à 1 749 792 $. 

« Les projets de développement immobilier sur l’île Locas sont officiellement derrière nous ! Nous venons de conclure cette transaction afin de préserver cette île magnifique où la faune et la flore sont exceptionnelles. Cette île est d’ailleurs l’une des plus grandes de la rivière des Mille Îles, avec ses 13,7 hectares. Elle sera un excellent ajout à notre projet de création de la plus importante réserve faunique en milieu urbain ! », commente Stéphane Boyer, maire de Laval.

« L’acquisition et la conservation des milieux naturels sont essentielles pour préserver des sites à haute valeur écologique comme celui de l’île Locas, dont nous avons tant besoin pour maintenir notre qualité de vie et faire face aux impacts des changements climatiques. La concrétisation de ce projet témoigne encore une fois de la volonté des élus de la CMM d’agir en ce sens et de contribuer à la mise en place de la Trame verte et bleue du Grand Montréal. C’est avec des projets comme celui-ci que nous parviendrons à atteindre notre objectif de protéger 17 % du territoire métropolitain. », mentionne Valérie Plante, mairesse de Montréal et présidente de la Communauté métropolitaine de Montréal.

« La conservation des milieux naturels s’inscrit naturellement dans le cahier des valeurs des Lavalloises et des Lavallois, lesquels accordent de plus en plus d’importance à la protection de l’environnement. Ils sont nombreux à fréquenter les espaces nature pour faire du vélo ou simplement pour s’y balader en tout respect des lieux. L’île Locas s’ajoute ainsi à leur carnet de lieux publics à privilégier. Que celle-ci appartienne désormais à la Ville de Laval est donc une excellente nouvelle. », souligne Christopher Skeete, député de Sainte-Rose. 

« Je me vois réjoui de cette belle collaboration entre notre gouvernement, la CMM ainsi que la Ville de Laval qui permet aujourd’hui de préserver un milieu écologique important, ici, à Laval. La population lavalloise ainsi que celle du Grand Montréal pourront sous peu se prévaloir d’un nouveau site permettant la pratique d’activités de plein air tout en s’assurant du respect de l’environnement. », se félicite Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval. 

« La conservation des milieux naturels s’inscrit dans la vision de notre gouvernement qui place la lutte contre les changements climatiques au centre de ses engagements. Les mesures mises en place par la Ville de Laval et la CMM, avec le soutien de notre gouvernement, permettront d’assurer une protection pérenne de l’île Locas au bénéfice des citoyennes et des citoyens de la grande région métropolitaine. », conclut Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

Une île à protéger

L’île Locas, située tout juste à l’ouest du pont Gédéon-Ouimet et incluse dans le projet d’agrandissement du Refuge faunique de la Rivière-des-Mille-Îles, présente effectivement de nombreuses caractéristiques remarquables.

D’une superficie de 137 808 m2, elle est l’une des plus grandes îles de la rivière des Mille Îles. Plus de cinq hectares de milieux humides d’intérêt ont été identifiés par la Ville de Laval, notamment deux étangs qui abritent plusieurs espèces de poissons (umbre de vase, perchaude, barbotte brune, crapet-soleil, mené jaune et mené à museau arrondi) et de macro-invertébrés (tortue peinte, écrevisse à pinces bleues, etc.). On y retrouve également plusieurs marais et marécages riverains qui se prolongent dans le littoral de la rivière et qui hébergent une belle biodiversité.

En plus des milieux humides, un écosystème forestier exceptionnel de type rare-refuge occupe la portion ouest de l’île Locas. Il est constitué d’une érablière à caryer ovale et d’une érablière argentée. Plusieurs friches arbustives et une érablière sucrière mature présentant une importante diversité floristique se trouvent aussi sur l’île. À noter qu’au moins cinq essences en situation précaire y ont été observées : l’érable noir, le caryer ovale, le noyer cendré la bermudienne à feuilles étroites et le panic raide.

À propos de la Trame verte et bleue du Grand Montréal

La Trame verte et bleue est un réseau récréotouristique qui protège et met en valeur les milieux naturels, les paysages et le patrimoine bâti du Grand Montréal au bénéfice des citoyens.

Financés par la Communauté métropolitaine de Montréal, le gouvernement du Québec et les municipalités, les multiples projets de la Trame favorisent le transport actif et collectif et contribuent notamment à maintenir la biodiversité, à atténuer les impacts des changements climatiques, à améliorer la qualité de vie des citoyens et à renforcer l’attractivité de la région métropolitaine.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 13h56

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...