Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Contamination microbienne

Rappel de lait maternisé vendu par erreur en ligne

durée 17h00
21 juin 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Salle des nouvelles

Santé Canada procède à nouveau au rappel de certaines préparations en poudre pour nourrissons de marque Abbott, car ils ont été contaminés par les bactéries Cronobacter sakazakii et Salmonella.

Rappelons qu’en février, presque tous les laits maternisés faits par la compagnie américaine Abbott avaient été rappelés et avaient forcé la fermeture de leur usine créant une pénurie sans précédent.

Malheureusement, quelques unités ont été vendues par erreur et pourraient constituer un risque important pour la santé des nourrissons.

Abbott Similac Advance (étape 1) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer – poudre 964 g 0 55325 00163 8 L28174SH0
L36099SH0
Abbott Similac Advance (étape 2) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer et de calcium – poudre 964 g 0 55325 00164 5 L31496SH0
L32642SH0
L29186SH0
Abbott Similac Alimentum (étape 1) – Préparation hypoallergène pour nourrissons – poudre 400 g 0 55325 00061 7 L35026Z26
Abbott Similac Advance (étape 2) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer et de calcium – poudre 658 g 0 55325 00077 8 L27887SH0
L31497SH0

 

Les gens doivent immédiatement cesser l'utilisation de ces produits et suivre ces indications de Santé Canada : 

  • Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin.
  • Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison.
  • Ne consommez pas les produits visés par le rappel.
  • Des produits visés par un rappel devraient être jetés ou rapportés à l'établissement où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par Cronobacter sakazakii ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Cette bactérie n'est pas couramment liée à des maladies humaines, mais elle peut provoquer, dans de rares cas, des infections graves, voire mortelles. La bactérie Cronobacter sakazakii, qui peut causer des infections rares de la circulation sanguine et du système nerveux central, a été associée à une infection intestinale grave (entérocolite nécrosante) et à un empoisonnement sang (septicémie), surtout chez les nouveau-nés.

Les aliments contaminés par la bactérie Salmonella ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli peuvent contracter des infections graves et parfois mortelles. Chez les personnes en bonne santé, la salmonellose peut se manifester par des symptômes de courte durée comme la fièvre, des maux de tête, des vomissements, des nausées, des douleurs abdominales et de la diarrhée. La salmonellose peut entraîner des complications à long terme, notamment une forme grave d'arthrite.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


29 septembre 2022

Il sera possible de se faire vacciner pour la COVID-19 et l'influenza en même temps

Le directeur de la Santé publique le Dr Luc Boileau était de retour devant les médias après trois semaines sans avoir tenu de point de presse. Il a été question de la situation épidémiologique de la COVID-19 et de la campagne de vaccination contre l’influenza.  Le Dr Luc Boileau indique que la rentrée a été plus clémente que dans les deux ...

26 septembre 2022

Retour en images sur la cérémonie hommage aux policiers décédés en fonction

L’émotion était palpable ce dimanche en après-midi à Ottawa sur la colline parlementaire. Près de 4 500 policiers provenant des quatre coins du Canada, et de la région du Suroît, se sont réunis pour rendre hommage aux agents décédés dans l’exercice de leur fonction plus tôt cette année. Parmi les intervenants qui ont pris part à cette cérémonie ...

25 septembre 2022

Un comité parlementaire examine l'aide médicale à mourir et les troubles mentaux

Une psychiatre a déclaré devant le comité mixte spécial du Parlement sur l'aide médicale à mourir que les personnes atteintes de troubles mentaux peuvent souffrir pendant des décennies et que leur détresse est tout aussi valable que celle d'une personne souffrant de douleurs physiques. Les personnes souffrant «uniquement» de troubles mentaux ...