Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Contamination microbienne

Rappel de lait maternisé vendu par erreur en ligne

durée 17h00
21 juin 2022
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par Salle des nouvelles

Santé Canada procède à nouveau au rappel de certaines préparations en poudre pour nourrissons de marque Abbott, car ils ont été contaminés par les bactéries Cronobacter sakazakii et Salmonella.

Rappelons qu’en février, presque tous les laits maternisés faits par la compagnie américaine Abbott avaient été rappelés et avaient forcé la fermeture de leur usine créant une pénurie sans précédent.

Malheureusement, quelques unités ont été vendues par erreur et pourraient constituer un risque important pour la santé des nourrissons.

Abbott Similac Advance (étape 1) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer – poudre 964 g 0 55325 00163 8 L28174SH0
L36099SH0
Abbott Similac Advance (étape 2) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer et de calcium – poudre 964 g 0 55325 00164 5 L31496SH0
L32642SH0
L29186SH0
Abbott Similac Alimentum (étape 1) – Préparation hypoallergène pour nourrissons – poudre 400 g 0 55325 00061 7 L35026Z26
Abbott Similac Advance (étape 2) – Préparation pour nourrissons à base de lait enrichie de fer et de calcium – poudre 658 g 0 55325 00077 8 L27887SH0
L31497SH0

 

Les gens doivent immédiatement cesser l'utilisation de ces produits et suivre ces indications de Santé Canada : 

  • Si vous croyez avoir été malade après avoir consommé un produit visé par un rappel, communiquez avec votre médecin.
  • Vérifiez si vous avez les produits visés par le rappel à la maison.
  • Ne consommez pas les produits visés par le rappel.
  • Des produits visés par un rappel devraient être jetés ou rapportés à l'établissement où ils ont été achetés.

Les aliments contaminés par Cronobacter sakazakii ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Cette bactérie n'est pas couramment liée à des maladies humaines, mais elle peut provoquer, dans de rares cas, des infections graves, voire mortelles. La bactérie Cronobacter sakazakii, qui peut causer des infections rares de la circulation sanguine et du système nerveux central, a été associée à une infection intestinale grave (entérocolite nécrosante) et à un empoisonnement sang (septicémie), surtout chez les nouveau-nés.

Les aliments contaminés par la bactérie Salmonella ne présentent pas nécessairement d'altération visible ni d'odeur suspecte, mais peuvent quand même vous rendre malade. Les jeunes enfants, les femmes enceintes, les personnes âgées et les personnes dont le système immunitaire est affaibli peuvent contracter des infections graves et parfois mortelles. Chez les personnes en bonne santé, la salmonellose peut se manifester par des symptômes de courte durée comme la fièvre, des maux de tête, des vomissements, des nausées, des douleurs abdominales et de la diarrhée. La salmonellose peut entraîner des complications à long terme, notamment une forme grave d'arthrite.

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...