Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Texte commandité

Comment bien inspecter lors d'une visite de propriété?

durée 08h49
2 juin 2022

 

Investir dans une nouvelle propriété est un investissement très important. C’est d’ailleurs souvent considéré comme le plus grand investissement d’une vie. C’est pourquoi il est important d’être attentif lors d’une visite de propriété afin de vous assurer que vous faites le bon choix et qu’il n’y aura pas de mauvaise surprise.
Afin de vous aider à bien inspecter votre future maison, voici quelques conseils à prendre en considération. 

Contactez un expert en vice caché

Prendre rendez-vous avec un avocat spécialisé en vice caché pourrait être une bonne solution pour vous. En effet, se lancer dans l’achat d’une maison peut être long et difficile et il est possible que certaines informations vous manquent. C’est pourquoi, avant de vous lancer, contacter un expert en vice caché pourrait vous permettre d’avoir toutes les informations nécessaires pour être plus attentives lors de vos prochaines visites de propriété. Un expert en vice caché vous expliquera également quels sont vos droits et quels sont les endroits à vérifier plus particulièrement dans une maison. 

Vérifiez l’état de la toiture 

Lorsqu’on visite une maison, on a tendance à regarder davantage l’intérieur plutôt que l’extérieur, mais il est vraiment essentiel de faire attention à tout ce qui entoure la maison aussi. La toiture est un élément indispensable dans une maison, car elle permet de nous protéger de toutes les intempéries et de nous donner un certain confort. N’hésitez pas à demander à vérifier la toiture avant de procéder à l’achat d’une maison. Bien qu’une toiture puisse perdurer dans le temps, elle reste aussi un investissement très coûteux, il est donc important de vérifier qu’elle ne doit pas être réparée, voire remplacer totalement.

Faites attention à l’installation de l’électricité

Si vous avez des doutes sur la qualité de l’électricité, ne tardez pas à suivre votre instinct et vérifier que l’installation est dans les normes et qu’elle fonctionne très bien. Une mauvaise installation pourrait vous coûter très cher, car cela fait partie des risques d’incendie. Même si vous êtes bien assuré, il se peut que vos assurances ne puissent pas intervenir, car une mauvaise installation peut être considérée comme un manque de vigilance de votre part. 

Soyez attentif aux fissures 

Certains éléments peuvent être subtils, mais il est vraiment important que vous preniez le temps de bien regarder autour de vous lors de votre visite. La présence de fissure sur les murs peut donner naissance à une forte dose d’humidité dans la maison. Le propriétaire devra réparer avant de vous la vendre si vous en êtes témoin.

 

En conclusion, pour bien inspecter une maison et éviter un problème de vice caché, vous devrez être attentif à tout lors de votre visite de propriété.

 

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Jour de la marmotte : Fred est décédé la veille de sa prédiction

La célèbre marmotte de Val-d’Espoir en Gaspésie, Fred, est malheureusement décédée cette nuit la veille de sa prédiction au sujet de la longueur de l’hiver à l’occasion du Jour de la marmotte. La petite bête poilue avait neuf ans, mais la petite localité est connue pour son évènement depuis quatorze ans. Toutefois, la cérémonie a bien eu lieu, ...

durée Hier 12h15

Nouvel outil pour combattre le cancer du poumon

Un nouvel outil développé par des chercheurs des universités Laval et McGill permettrait de déterminer avec une précision d'environ 95 % le risque de voir le cancer réapparaître chez un patient qui a subi une résection d’une tumeur pulmonaire. Les équipes des professeurs Logan Walsh et Daniela Quail, de l’Université McGill, et Philippe Joubert, ...

31 janvier 2023

SAAQ: la transition informatique implique la suspension de plusieurs services courants

Une transformation informatique qui vise à offrir bientôt des services en ligne simples d’utilisation et sécuritaires à la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) est en cours depuis jeudi dernier, jusqu’au 20 février prochain, mais elle implique la suspension de plusieurs services courants. Par exemple, aucun véhicule ne peut être ...