Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

SAAQclic

SAAQ: Geneviève Guilbault admet des erreurs de planification et de communication

durée 15h00
10 mars 2023
ici

commentaires

ici

likes

 

vues

imprimante
email
Par La Presse Canadienne

La ministre des Transports, Geneviève Guilbault, admet que la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) a mal planifié sa transition numérique et mal communiqué les implications de cette transition aux usagers. 

Elle refuse toutefois, du moins pour l’instant, de blâmer les dirigeants de la société d’État, mais promet qu’une analyse rétrospective viendra faire la lumière sur les ratés de cette transition et la responsabilité de ses architectes. 

De passage à une succursale montréalaise de la SAAQ, vendredi matin, Mme Guilbault a annoncé une nouvelle mesure, soit la prolongation jusqu’au 1er juin de la validité des permis de conduire qui étaient venus à échéance entre le 26 janvier et le 9 mars. Cette mesure vient s’ajouter à une série d’autres accommodements visant à ne pas pénaliser la clientèle de la société d’État. 

Mme Guilbault était venue rencontrer les employés de la succursale afin, d’une part, de remercier les employés pour l’effort additionnel que leur impose cette transition et ses difficultés d’implantation, mais aussi pour prendre le pouls des mesures déjà annoncées. Elle assure que ces mesures, notamment le délai de grâce de trois mois accordé aux détenteurs de permis échus et la prolongation jusqu’à la fin d’août pour la conversion des permis internationaux, ont permis de réduire considérablement la pression. 

Par ailleurs, elle affirme que la SAAQ a priorisé les dossiers des camionneurs et des chauffeurs de taxi afin que ceux-ci, dont le travail exige un permis en règle, ne soient pas pénalisés par des retards indus. 

Pierre Saint-Arnaud, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


durée Hier 12h00

La majorité des Canadiens appuient l'avortement, selon un sondage

Huit Canadiens sur dix – dont près de neuf Québécois sur dix – soutiennent le droit des femmes à l'avortement et deux sur trois ne veulent pas que la disposition de dérogation soit utilisée pour restreindre l'accès à ce service, selon un nouveau sondage. Le sondage de la firme Léger suggère également que le soutien à l'idée qu'une province ...

durée Hier 9h00

Québec veut déployer une «équipe volante publique» pour les besoins criants en santé

Le gouvernement du Québec dit vouloir déployer prochainement une «équipe volante publique» de professionnels de la santé pour faire face aux besoins critiques dans certaines régions, une approche qui s'inscrit dans la volonté de contrer l'utilisation des agences. L'équipe serait déployée d'abord en Abitibi-Témiscamingue et sur la Côte-Nord, où de ...

16 mai 2024

SCHL: le Canada devrait pouvoir construire au moins 130 000 logements de plus

Avec les ressources dont il dispose, le Canada devrait pouvoir construire de 130 000 à 225 000 logements de plus chaque année, soutient la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL). Mathieu Laberge, premier vice-président, Économie et perspectives de l'habitation, à la Société canadienne d'hypothèques et de logement, affirme que le ...