Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Selon l'AQRP

Près de 60% des chambres en CHSLD sont climatisées

durée 16h15
10 juillet 2023
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par La Presse Canadienne

Le nombre de chambres climatisées dans les CHSLD du Québec continue d'augmenter, mais il reste encore une proportion importante d'unités sans climatiseur, selon l'Association québécoise des retraité(e)s des secteurs public et parapublic (AQRP). 

Près de 60 % des résidants en CHSLD ont accès à une chambre climatisée en 2023, indiquent des données compilées par l'AQRP et publiées lundi. 

Cela représente une légère hausse de 2,3 points de pourcentage en comparaison avec 2022. Depuis les dix dernières années, le pourcentage de chambres climatisées par les établissements n'a cessé de croître, passant de 8 % à 59 %. 

Si cette progression semble montrer une volonté d'assurer une meilleure climatisation dans les CHSLD, il reste néanmoins que 40 % des chambres du réseau se trouvent dépourvues d'un air climatisé, note le président provincial de l'AQRP, Paul-René Roy. 

«Dans une période de chaleur extrême comme on a vécu, ça pose des problèmes pour les résidants à mobilité réduite parce que même s'il y a des salles communes qui sont climatisées, il y a des gens qui ont énormément de difficulté à se déplacer», dit-il en entrevue. 

Les données montrent que le réseau des CHSLD a reçu cette année plus de 4800 demandes pour climatiser des chambres individuelles. Mais M. Roy affirme que l'enquête de son organisation n'a pas permis de connaître combien de ces requêtes ont été acceptées. 

Au regard des statistiques obtenues, les établissements semblent davantage privilégier la climatisation des espaces communs que celle des chambres, mentionne l'AQRP, alors que la plupart des CHSLD comptent au moins une pièce commune climatisée. 

Les résultats de l'association sont basés sur une demande d'accès à l'information envoyée à tous les CISSS et CIUSSS en mai dernier. Cinq d'entre eux n'y ont pas donné suite, dont ceux de Lanaudière, de Chaudière-Appalaches et de la Gaspésie. 

Frédéric Lacroix-Couture, La Presse Canadienne

commentairesCommentaires

0

Pour partager votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


23 février 2024

Les outils pour cesser de fumer sont connus, mais peu utilisés par les fumeurs

Une recherche indique que même si une majorité de fumeurs et d’anciens fumeurs récents du Québec connaissent les services d’aide pour renoncer au tabagisme, peu les utilisent.  Un document publié jeudi par l’Institut national de santé publique (INSPQ) ajoute que même les aides pharmacologiques et les services bien connus sont relativement peu ...

22 février 2024

Les hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires bondissent au Canada

Alors que de nombreux hôpitaux sont surchargés un peu partout à travers le pays, le nombre d'hospitalisations des enfants pour des maladies respiratoires a grimpé en flèche, revenant ainsi aux taux prépandémiques.  C'est ce que révèlent les données de l'Institut canadien d'information sur la santé (ICIS) publiées jeudi. Pour la période 2022-2023, ...

22 février 2024

Nouvelle plateforme pour aider les aînés à prendre en charge leur santé

Une nouvelle plateforme dévoilée officiellement jeudi vise à fournir aux aînés et à leurs aidants les informations dont ils ont besoin pour prendre en charge leur état de santé ― dans un contexte où, on le sait, il n'y a pas suffisamment de ressources pour répondre à tous les besoins d'une population vieillissante. Élaborée par la Fondation AGES ...