X
Rechercher
Publicité

Première victoire

Mathieu Perreault passe à l’histoire des Canadiens de Montréal

durée 10h00
24 octobre 2021
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Salle des nouvelles

On attendait avec impatience de parler de cette première victoire des Canadiens de Montréal, après cinq défaites consécutives. La troupe de Dominique Ducharme se cherchait beaucoup offensivement et un match comme celui l’opposant aux Red Wings de Detroit était le meilleur remède.

Ce samedi soir, Montréal recevait Detroit dans l’intention de renverser la vapeur. On a gardé le même alignement, à l’exception de Sami Niku qui prenait place en défense une première fois cette saison. Dans le coin des Red Wings, on ne parle pas d’un club très performant sur papier, alors l’opportunité était là pour reprendre la confiance des dernières séries.

Même si Detroit a frappé en premier, Montréal a réagi très tôt. Mike Hoffman a enfin marqué, à partir d’un puissant tir du poignet. Par contre, ce n’était pas le plus beau moment du match. En effet, ce moment clé se multiplie par trois. Le centre québécois Mathieu Perreault a complété un tour du chapeau dans cette victoire extra bacon de 6 à 1.

Là-dessus, le numéro 85 a eu droit à une belle ovation venant des partisans. Un gars de chez nous qui en marque trois, ça ne s’était pas vu depuis de longes années. On pense en fait à Vincent Damphousse, dernier Québécois à avoir rempli la glace de casquette dans l’uniforme du Tricolore, c’était en 1998.

Il est évident que Perreault n’est pas de la trempe de Damphousse, mais ce match demeure important pour les partisans du CH. L’un des critères clés de plusieurs partisans demeure la sélection locale de joueurs pour la formation. En ce qui concerne l’ère Bergevin, on n’a malheureusement pas pu suivre cette voie suffisamment.

Néanmoins, la dernière période estivale de Marc Bergevin a été positivement marquée par cet aspect. De nombreux joueurs d’ici ont rejoint l’organisation, notamment David Savard et Cédric Paquette, outre Perreault et au repêchage, un certain Joshua Roy est devenu un espoir local de nos Glorieux, tout comme William Trudeau et Xavier Simoneau.

En bref, on aurait pu retenir beaucoup d’autres points positifs de ce duel d’une importance cruciale. Si les Red Wings ne sont pas des adversaires de la trempe du Lightning ou des Golden Knights, ils étaient exactement ce dont avaient besoin les Canadiens. Un match comme ça donnera beaucoup de confiance aux quatre trios offensifs, tout en enlevant de la pression à Jake
Allen.

Malgré tout, pour sa touche québécoise, Mathieu Perreault demeure le chouchou de la soirée et son exploit demeurera important et marqué dans l’histoire du club en bleu-blanc-rouge.

Le prochain duel sera prévu mardi soir à Seattle pour un premier match historique contre le Kraken. Le tout sera toutefois diffusé à 22h.

Avec la collaboration de Mathieu Bouchard-Racine

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...