X
Rechercher
Publicité

Grand Chelem d’Abou Dabi

Une médaille de bronze pour le judoka Marc Deschênes

durée 13h30
29 novembre 2021
Léa Arnaud
durée

Temps de lecture :

1 minute

Par Léa Arnaud, Journaliste

Le judoka Marc Deschênes a remporté une médaille de bronze au dernier jour du Grand Chelem d’Abou Dabi, dimanche, aux Émirats arabes unis, dans la catégorie des plus de 100 kg.

Ce dernier n'a pas pu affronter son adversaire, l'ukrainien Yevheniy Balyevskyy, car celui-ci ne s’est pas présenté sur le tatami. Cela s'est donc concrétisé en victoire pour le Québécois de 28 ans.

Plus tôt, le Lavallois était passé par le repêchage où sa victoire par ippon aux mains du Français Joseph Terhec lui avait permis de se battre pour une médaille de bronze.

L’athlète avait amorcé sa journée avec une victoire par ippon contre un opposant des Émirats arabes unis et enchaîné avec un revers par ippon contre le Roumain Vladut Simionescu en quart de finale.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...