Nous joindre
X
Rechercher
Publicité

Coupe du monde de gymnastique artistique

Trois finales et trois médailles pour Laurie Denommée

durée 13h00
21 mars 2022
durée

Temps de lecture   :  

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Laurie Denommée avait certaines inquiétudes avant de se rendre au Caire, en Égypte, pour la Coupe du monde de gymnastique artistique, notamment parce qu’il s’agissait de sa première sortie internationale en plus de deux ans. Cette fin de semaine, la Québécoise a toutefois répondu avec brio en quittant la capitale égyptienne avec trois médailles autour du cou.

« Je n’avais pas vraiment d’attente pour cette compétition. Je voulais me remettre dans le bain et faire de mon mieux. J’avais vraiment hâte de sortir du pays et de voyager à nouveau. J’étais super contente de me qualifier pour les finales et, rendue là, le but c’est d’aller chercher des médailles. Je suis heureuse d’avoir réussi à en gagner trois. », s’est exprimé Denommée, en entrevue avec Sportcom.

Samedi, la Lavalloise est montée sur la deuxième marche du podium aux barres asymétriques, puis elle a ajouté une médaille de bronze à la table de sauts.

« Je ne m’attendais vraiment pas à une médaille aux barres asymétriques, car ce n’est vraiment pas mon appareil le plus fort, j’ai fait ce qu’il fallait et quand il le fallait pour monter sur le podium. Au sol, je suis un peu déçue parce que j’aurais aimé avoir une meilleure note et faire une meilleure routine. », a-t-elle rajouté.

De retour en action dimanche après avoir conclu les qualifications du sol au premier rang plus tôt durant la fin de semaine, Denommée a pris la troisième place de la finale grâce à ses 12,566 points. Elle a été devancée sur le podium par la Hongroise Dorina Boeczoego (12,733 points) et par l’Ouzbek Dildora Aripova (12 600 points).

« Je suis super contente d’avoir réussi à me qualifier pour trois finales et d’avoir récolté trois médailles. C’est une belle expérience, surtout après deux ans sans compétitions. Je suis fière de moi, ça commence bien la saison et ça me motive pour la suite des choses. », a mentionné la gymnaste de 21 ans.

Laurie Denommée demeurera en Égypte pendant encore quelques jours avant de revenir au Canada au milieu de la semaine. Elle tournera alors son attention vers l’entraînement en vue des Championnats panaméricains qui se tiendront en juillet au Brésil.

« Je veux faire partie de l’équipe qui ira à Rio de Janeiro cet été. Pour l’instant, il n’y a que ça qui importe pour la suite des choses ! » a-t-elle conclu.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


31 août 2022

Une équipe de hockey professionnel féminin, la Force, voit le jour

Le Québec en entier aura une Force féminine sur la glace cet hiver. La Premier Hockey Federation (PHF) a dévoilé, mardi, à Montréal, le nom, le logo et le chandail de la nouvelle équipe féminine professionnelle de hockey, la Force, qui sera basée à Montréal, mais dont les matchs seront joués dans de nombreuses villes de la province. Pour sa ...

9 août 2022

Le Canada accueillera le Championnat mondial de hockey féminin en 2023

Le Canada sera l'hôte du Championnat mondial de hockey féminin en 2023. La Fédération internationale de hockey sur glace a accordé la présentation du tournoi l'an prochain au Canada et l'édition 2024 aux États-Unis. Les dates et les villes hôtesses n'ont pas été dévoilées. Le Mondial 2022 — le premier présenté lors d'une année olympique — ...

27 juillet 2022

Hockey Canada a payé 7,6 millions $ en règlements à l’amiable

Brian Cairo, dirigeant principal des finances de Hockey Canada, a révélé que neuf règlements ont été conclus depuis 1989, pour un montant total de 7,6 millions $ pigé dans le fonds national d’équité. De ce montant, 6,8 millions $ sont liés à l’affaire Graham James. Ce dernier a plaidé coupable en 1997 et en 2011 à différentes accusations ...