X
Rechercher
Publicité

Hockey sur glace

Les Pétroliers du Nord prennent les commandes

durée 18h30
28 mars 2022
durée

Temps de lecture :

3 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Les Pétroliers du Nord étaient du côté de Jonquière et n’ont laissé que peu de chances à leur rival qui essuie une deuxième défaite consécutive en moins de 24 heures. Les hommes de Pierre Pelletier ont pris les commandes de cette série en défaisant les Marquis au compte de 5 à 1. 

Les joueurs des Pétroliers ont laissé passer la tempête et celui dont le nom était visiblement inscrit au tableau dans le vestiaire des locaux, Danick Paquette, préparait le jeu qui menait au premier but de Nicolas Poulin. Paquette a attiré de belle manière Karel St-Laurent qui n’a pu qu’admirer Poulin enfilant le disque dans le filet après 5 h 1 de jeu. Un peu plus d’une minute plus tard, en supériorité numérique, Francis Verreault-Paul allait enfiler le seul but de son équipe qui a vu les Pétroliers prendre lentement, mais sûrement le contrôle du match. 

Un peu après la pause publicitaire du second tiers temps, alors que Verreault-Paul prenait place au cachot pour avoir donné de la bande, Patrick Bordeleau allait agir en tant qu’écran permettant alors à Brendan Hamelin d’inscrire son premier filet des présentes séries. 

Alors que les Pétroliers venaient d’écouler une infériorité numérique en troisième période, Nicolas Poulin, laissé seul dans l’enclave, décochait un tir sur réception dans la partie inférieure du filet. C’est Maxime Macenauer qui appliquait le coup de grâce lorsqu’il fit dévier le disque que Yannick Riendeau lui destinait. 

C’est à ce moment que la formation locale a multiplié les coups vicieux. Alexandre Picard, muni d’un protecteur facial complet, cherchait des noises à Danick Paquette qui semblait amusé et un peu surpris à la fois. À 4 contre 4, Martin Ouellette se dressait tel un mur face à Mathieu Brisesois dont le langage non verbal traduisait mal sa frustration. Le portier lavallois a terminé la soirée avec un % d’efficacité de 0,962. 

Après que François Ouimet eut complété la marque dans un filet désert, Bob Desjardins déléguait Chris Cloutier qui voulait visiblement éviter Derek Parker afin de plutôt choisir Cédric Labelle. Gabriel Verpleast allait appliquer un coup de poing sournois derrière la tête de Parker ce qui donna lieu à une mêlée impliquant tous les joueurs. Voyant que Parker et Labelle avaient été chassés, Cloutier tentait ensuite de s’en prendre à Desrosiers et Daoust.  

Une série 4 de 7 est une très longue série. Les deux équipes se détestent et l’intensité a monté d’un cran. Une chose est certaine, Les Pétroliers ne prennent rien pour acquis et même s’ils ont pris l’avance 2 à 0 dans cette série, il y a trop de joueurs d’expérience dans cette formation pour tomber dans le piège de l’excès de confiance. Tous auront en mémoire les gestes fort discutables posés ce soir en fin de match par leur rival. 

Les étoiles de la rencontre 

- Nicolas Poulin 

- Brendan Hamelin 

La prochaine rencontre sera disputée au Colisée Laval le vendredi 1er avril. Les joueurs redemandent leur septième joueur.

Apportez votre serviette blanche, portez du blanc, invitez votre voisin, votre ami, votre patron, mais ne manquez pas cette rencontre. Les billets sont présentement en vente au petroliers.lnah.com.

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...