X
Rechercher
Publicité

Saison estivale 2022

Le circuit des sheds panoramiques vous offre les plus beaux paysages du Québec

durée 15h00
8 mai 2022
durée

Temps de lecture :

2 minutes

Par Mickael Couillerot, Journaliste

Alors que la saison estivale frappe à nos portes, la région du Haut-Saint-François se prépare à accueillir des visiteurs.

Le secteur propose un parcours en voiture, s’étalant sur plus de 150 kilomètres, afin d’admirer les plus beaux paysages de la région : le circuit des SHEDS panoramique. Autrefois, ces petits bâtiments historiques étaient utilisés afin de protéger et ranger le matériel agricole, s’inscrivant ainsi dans l’héritage de la région.

Ces SHEDS ont été inspirées des designs afin de concevoir ces lieux de rencontre, offrant des vues imprenables sur ses monts, ses vallées et ses rivières. De Weedon jusqu’à Saint-Isidore-de-Clifton, les amateurs d’aventures, de photographies et de virées en voiture pourront découvrir des perspectives remarquables de la région du Haut-Saint-François.

Mise en place depuis plusieurs années, l’équipe derrière les SHEDS panoramiques bonifie leurs parcours en faisant briller les artistes de la région. Lors de cette traversée, les visiteurs auront également la chance de découvrir les poèmes d’Éva Sénécal ainsi que les œuvres d’art de Denis Palmer et Jeannine Bourret.

Que ce soit pour admirer des créations locales ou contempler une vue à couper le souffle, les SHEDS panoramiques sont un incontournable pour les virées en voiture.

Un parcours, huit destinations

En tout, ce parcours comprend huit SHEDS qui se retrouvent entre les villes de Weedon allant jusqu’à Saint-Isidore-de-Clifton :

– Shed de Cookshire-Eaton : située sur un territoire agricole, elle offre une vue panoramique qui se déploie jusqu’aux montagnes du New Hampshire.

– Shed d’East Angus: au milieu du parc des Deux Rivières, cette shed se trouve à la jonction des rivières Saint-François et Eaton.

– Shed de Hampden: à proximité du Parc national du Mont-Mégantic, elle présente l’origine des premiers immigrants français à s’aventurer sur ce territoire.

– Shed de La Patrie: en s’arrêtant à cette shed, les visiteurs auront la chance d’observer un paysage digne d’une carte postale avec un panorama du Mont-Mégantic.

– Shed de Lingwick: située à l’emplacement exact de l’ancienne fondation du pont qui traversait la rivière au Saumon, on y retrouve une vision comme nulle autre de ce site enchanteur.

– Shed de Weedon: localisée au bord de la rivière Saint-François, cette shed regroupe plusieurs créations artistiques de l’artiste peintre Jeannine Bourret.

– Shed de Saint-Isidore-de-Clifton: au carrefour de chemins, les visiteurs pourront se retrouver devant un paysage regroupant huit sommets présentant les beautés de la nature québécoise.

– Shed d’Ascot Corner: près de la rivière Saint-François, cette shed met en lumière plusieurs traces tangibles de son passé, encore visibles.

Pour plus d’informations visitez ce site : https://shedspanoramiques.com

commentairesCommentaires

0

Pour partagez votre opinion vous devez être connecté.

RECOMMANDÉS POUR VOUS


Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match

Vendredi, au Grand prix d’épée de Padoue, en Italie, Gabriella Page a raté sa place dans le tableau des 64 à son tout dernier match. Forte d’une belle fiche de 4-1 en poules, l’escrimeuse de 27 ans a eu un laissez-passer au premier tour du tableau préliminaire des 128. Ensuite, contre l’Ukrainienne Olena Voronina, la Blainvilloise a baissé ...

Une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté s’installera au Centropolis à Laval pour la saison estivale

L’activité familiale la plus magique au Québec, BFLY, s’envole vers les villes de Québec et Laval pour y déposer, pendant tout l’été, une volière abritant plus de 1 000 papillons en liberté issus d’une cinquantaine d’espèces.  Dès le 24 juin au Centropolis et dès le 1er juillet aux Galeries de la Capitale, petits et grands pourront s’émerveiller ...

Une médaille d’or familiale pour entamer la compétition des Championnats canadiens ouverts

Le duo mère-fille composé de Danielle Ferland et Aiko Lachaine a brillé jeudi, en lever de rideau des Championnats canadiens ouverts présentés au Complexe sportif Claude-Robillard de Montréal. Fortes d’une excellente performance, les triples championnes en titre du Ju No Kata (senior) sont de nouveau parvenues à monter sur la plus haute marche ...