Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
16 août 2018 - 13:32 | Mis à jour : 14:56

Un défi peut en cacher un autre!

Défi Vélo Parkinson Québec 2018

Par Salle des nouvelles

Pour une 8e année consécutive, de nombreux cyclistes pédaleront dans les régions de Laval et de Mirabel le samedi 25 août prochain afin d’amasser des fonds pour vaincre la maladie de Parkinson par la recherche et les services. Parmi ces cyclistes se trouvera Luc Lanteigne, un homme inspirant.

Diagnostiqué à l’âge de 42 ans, cela fait maintenant 8 ans que Luc compose avec la maladie de Parkinson et tente de rester actif au quotidien. Il y a quelques mois, il fait le choix de s’inscrire au Défi Vélo Parkinson Québec pour supporter notre cause, mais ce défi en cache un autre. En effet, c’est par le biais de notre événement que Luc prend la décision de dévoiler à tous ses proches, famille et amis, ce secret qui devenait trop lourd à porter. Nous sommes extrêmement touchés que Luc ait choisi le Défi Vélo Parkinson Québec pour poser ce geste symboliquement fort et nous tenons à le féliciter pour son courage et son implication.

Objectif 275 000$ pour la recherche et les services

Les 250 cyclistes participant à l’événement se sont donné comme mission d’amasser cette année 275 000 $ pour la maladie de Parkinson. Ces derniers ont formé des équipes, se sont entraînés depuis plusieurs mois et sont prêts à atteindre leur objectif!

Dans ces équipes, nous retrouvons plusieurs entreprises ayant à cœur notre cause, dont le Groupe Jean Coutu, comme le mentionne Nicolas Carbonneau, pharmacien propriétaire : « J’ai le plaisir de renouveler cette année mon implication à titre de coprésident d’honneur pour la 8e édition du Défi vélo Parkinson Québec. Cette cause me rejoint personnellement puisque mon père en est atteint, mais aussi, à titre de pharmacien, je suis témoin du peu d’options de traitement qu’ont les gens atteints du Parkinson. C'est pourquoi il est si important pour moi de nous impliquer pour cette cause! Voilà un très bel événement humain qu'est le défi vélo, je vous invite à vous joindre à nous! ».

L’importance du vélo dans la maladie de Parkinson

La pratique régulière du vélo facilite la marche, réduit les tremblements, augmente la force musculaire, et stimule le système cardiovasculaire pour une personne vivant avec la maladie de Parkinson. Des nombreuses études suggèrent que l’exercice physique, notamment le vélo ralentit la progression de la maladie de Parkinson. 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.