Publicité
6 mars 2019 - 12:00

Jeux Du Québec 2019

Bilan positif à mi-parcours pour la délégation lavalloise

Par Salle des nouvelles

C’est hier que se concluait le premier bloc de compétition des Jeux du Québec qui se poursuivent jusqu’à samedi à Québec. Les badistes étaient les seuls lavallois en action mardi où ils se sont inclinés face à la région de Montréal pour terminer au 4e rang.

À Laval, les Jeux du Québec ne sont pas synonyme que de médailles grâce au programme du Laurier d’or qui a pour but de souligner les efforts et le dépassement personnel des athlètes lavallois lors des finales nationales.

« Chaque athlète s’est fixé un objectif à atteindre lors de son passage aux Jeux du Québec. Pour certains, la médaille ne sera qu’accessible dans un avenir plus lointain, il s’agit d’une belle façon de motiver la relève et de pousser les jeunes à démontrer une attitude exemplaire pour atteindre leur but personnel » affirme Vincent Brazeau, chef de la délégation lavalloise.

Lors du premier bloc, ce sont 26 athlètes provenant de la gymnastique,  de la boxe, du badminton, du karaté, du patinage artistique, du taekwondo et du trampoline qui quittent la vieille capitale avec le sentiment du devoir accompli.

 

Sports

Classement

2019

Classement

2017

Badminton

4e

6e

Boxe

3e

9e

Natation artistique

14e

16e

Patinage artistique

7e

7e

Gymnastique

10e

10e

Trampoline

12e

-

Ringuette

10e

8e

Taekwondo

11e

10e

Hockey masculin

13e

13e

Karaté

13e

-

 

Après le premier bloc de compétition, la région se trouve au 5e rang pour le nombre de médailles obtenues et au 11e rang des régions au niveau des points cumulés grâce à une récolte de 18 médailles dont 5 d’or, 5 d’argent et 8 de bronze. Par ailleurs, le badminton, la boxe, la natation artistique ont tous démontré une amélioration au niveau du classement comparativement aux résultats connus aux Jeux du Québec d’Alma en 2017.

Bannière de l’esprit sportif en ringuette

Depuis plus de vingt ans, le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec SPORTSQUÉBEC et le comité organisateur de la finale des Jeux du Québec, anime le volet « L’esprit sportif, ça compte! ». Dans chaque discipline au programme, une bannière représentant la mention d’honneur de l’esprit sportif est décernée à la délégation méritante. Cette année, l’équipe lavalloise de la ringuette a su se démarquer et décrocher cette belle mention. Par ailleurs, Léa Berthiaume, joueuse de ringuette au premier bloc, pourra partager son expérience, alors qu’elle se joint à l’équipe lavalloise de hockey féminin pour le deuxième bloc de compétition.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.