Publicité
21 octobre 2019 - 09:00

Hockey-sur-glace

Une victoire suivie d'une défaite ce week-end pour les Pétroliers du Nord

Par Salle des nouvelles

Les Pétroliers du Nord ont enflammé le Colisée Laval vendredi soir, face aux Cool FM de Saint-Georges. Tout y était : tailgate party, présentation spectaculaire des joueurs, cracheur de feu, robustesse, buts et pour couronner le tout, une victoire. Malheureusement, ils ont fini le week-end en ne récoltant que deux point sur quatre possible, avec un goût amer de défaite face aux 3L de Rivière-du-Loup.

Vendredi, les visiteurs ont bien failli gâcher la sauce en début de match s’inscrivant deux fois au tableau indicateur en 7:08. Après un duel entre Dave Hamel et Chris Cloutier, les locaux ont semblé être fouettés et ont pris les choses en main. Sasha Pokulok s'est inscrit deux fois au pointage en première période. Le capitaine Francis Desrosiers déjouait également Adam Russo créant alors l’égalité.

Par la suite, les hommes de Pierre Pelletier n’ont plus jamais regardé derrière eux y allant d’une poussée de 4 buts sans riposte laissant le Cool FM pantois. Par moments, Russo ne savait plus où donner de la tête son filet étant assiégé par des Pétroliers affamés.

Antoine Arsenault, Chris Cloutier et Patrick Bordeleau ont jeté les gants face à Simon Desmarais et Dave Hamel qui en a eu plein les bras avec le 58 des Pétroliers. Bordeleau n’a pas fait que jeter les gants. Lui et Pierre-Luc Létourneau-Leblond ont complété un troisième trio fort efficace tout au long de la rencontre distribuant de généreuses mises en échec.

Nicolas Poulin, le joueur "de puissance"

François Bouchard, Nicolas Poulin, Pierre-Luc Létourneau-Leblond inscrivaient leur premier filet dans la LNAH. Il s’en fallut de peu pour que Poulin enregistre un doublé, mais les officiels de la rencontre ont renversé leur décision, Poulin ayant touché le disque plus haut que la hauteur permise.

François Bouchard et James Desmarais ont terminé la soirée avec 4 points chacun. Appelé en relève à Gabriel Girard en première période, Maxime Clermont a effectué un solide boulot repoussant les 20 tirs décochés en sa direction. « Nos joueurs ont connu une excellente fin de première période. J’étais confiant de les voir rebondir et ils ont bien répondu à l’appel. Nicolas Poulin a joué comme le joueur de puissance que l’on recherchait quand on l’a repêché », déclarait un Pierre Pelletier à la voix éraillée  à l’issue de la rencontre.

Une récole de 2 points sur 4 pour les Pétroliers du Nord

Encore sur un nuage de fumée de la veille, les hommes de Pierre Pelletier se rendaient à Rivière-du-Loup pour se mesurer au 3L. Le résultat n’a pas été à la hauteur des attentes de l’équipe les locaux se sauvant avec une victoire de 5 à 1. Lors de cette rencontre, les Pétroliers étaient privés des services de leur as défenseur, Julien Brouillette. Les Pétroliers ont donc terminé leur premier weekend d’activité avec une récolte de 2 points sur une possibilité de 4 points.

Le match a bien mal commencé pour les Pétroliers puisqu’à 26 secondes, le 3L prenait les devants par l’entremise de Michaël Rhéaume qui a trompé la vigilance de Maxime Clermont. En désavantage numérique, Novosad a doublé l’avance des siens avant que Sasha Pokulok ne réduise la marque à 11 secondes de la fin de l’engagement. Pour le grand défenseur des Pétroliers, il s’agissait de son troisième filet en deux rencontres.

Les Pétroliers ont connu une bonne deuxième période décochant 11 tirs en direction de Guillaume Descelles. La troisième période a toutefois été fatale pour les Pétroliers du Nord qui ont encaissé 3 buts dont le dernier dans un filet désert.

"Nous avons eu nos chances, mais nous avons été incapables d'en profiter"

Laissé de côté la veille à Laval, David Bastien réintégrait l’alignement des siens et avouait que l’équipe doit connaître de meilleurs débuts de match afin de connaître du succès. « Je ne dirais pas que nous avons connu la déconfiture car nous avons eu nos chances, mais nous avons été incapables d’en profiter. Nos adversaires ont connu un départ canon, mais nous avons dominé le second engagement. Je crois toutefois qu’il faut être meilleur sur nos unités spéciales afin de connaître du succès. » a-t-il déclaré.En effet, les siens n’ont capitalisé qu’à une seule reprise sur six occasions avec un surplus d’un joueur.

Chris Cloutier a connu une fin de semaine passablement chargée, car il a livré trois duels dont un samedi soir face à Ryan Murphy. La prochaine partie locale des Pétroliers aura lieu dimanche le 27 octobre à 14h30 alors que les Éperviers de Sorel-Tracy seront de passage au Colisée Laval.

 

 

 

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.