Publicité
18 novembre 2019 - 06:00

L'Assurancia a raflé les deux points

Hockey-sur-glace: les Pétroliers du Nord ont perdu deux points

Par Salle des nouvelles

Les Pétroliers du Nord, victorieux la veille, recevaient l’Assurancia de Thetford-Mines vendredi soir au Colisée Laval. Cette rencontre marquait le retour du robuste Pierre-Luc Létourneau-Leblond. Les locaux ont eu beau tout tenter en fin de rencontre, les visiteurs se sont sauvés avec les deux précieux points, en l’emportant 4 à 2.

Si les premières minutes ont été passées à s’étudier, les Pétroliers du Nord ont par la suite commencé à distribuer les mises en échec. Ils ont alors créé plusieurs occasions. Profitant d’une première supériorité numérique, les Pétroliers du Nord ont fait payer le prix à leur adversaire, lorsque François Bouchard a complété le jeu amorcé par Maxime Macenauer et David Bastien et ce, en déclenchant des cris de joie dans la foule.

Succession de pénalités

Le deuxième engagement a ensuite été marqué par des pénalités successivement appelées contre les Pétroliers du Nord. Ces derniers ont tout d’abord dû écouler une double mineure de 4 minutes imposée à Maxime Macenauer, avant de voir François Bouchard être chassé lui aussi pour avoir accroché.

Un peu après la fin de ces deux pénalités, l’Assurancia a inscrit deux fois à la marque en 1:03. Les hommes de Pierre Pelletier ont toutefois frappé à la vitesse de l’éclair alors que David Bastien créait l’égalité avec moins de deux minutes à jouer dans la période. Il s’en est fallu de peu pour que Bastien récidive quelques secondes après.

Étienne Marcoux, l'épouvantail de l'Assurancia

Dès le troisième engagement, l’Assurancia a pris très rapidement les devants à 19 secondes grâce au but de Maxime Lecours. Les Pétroliers ont bénéficié de plusieurs chances, mais la première étoile du match Étienne Marcoux est venu frustrer les Lavallois. Les Pétroliers du Nord croyaient bien avoir créé l’égalité en fin de troisième engagement sur ce qui était clairement un but sur la reprise vidéo en format géant, mais sur le petit écran fourni aux officiels, ces derniers n’ont pu renverser leur décision initiale. Les visiteurs ont ensuite marqué dans un filet désert en toute fin de partie.

Les Pétroliers auraient probablement dû faire preuve d’une plus grande patience face à la stratégie ultra-défensive de l’Assurancia qui n’a pris aucune chance tout au long de la rencontre, en se rabattant sur une stratégie 1-2-2.

Les Pétroliers du Nord disputeront la fin de semaine prochaine deux rencontres à l’étranger et seront de retour au Colisée Laval le 29 novembre à 20h lors de la visite des Éperviers de Sorel-Tracy. Les billets sont disponibles en ligne.


 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.