Publicité

11 septembre 2020 - 09:00

Jeux du Québec 2021

Le stade d’athlétisme Claude-Ferragne maintenant ouvert

Par Salle des nouvelles

Le tout nouveau stade d’athlétisme Claude-Ferragne est désormais accessible aux athlètes et aux citoyens lavallois.

Ce stade accueillera de jeunes sportifs lors des Jeux du Québec, à l’été 2021, et dès maintenant, il permet aux citoyens, de profiter d’équipements sécuritaires; aux athlètes, d’avoir un lieu de pratique correspondant à leurs besoins de développement; aux entraîneurs, d’accompagner les athlètes dans des installations de haut niveau.
 
« La nouvelle infrastructure de 6,6 M$ va contribuer à mettre en valeur les athlètes lavallois ainsi que la volonté de Laval d’offrir des installations de qualité et un aménagement favorable à la pratique de l’activité physique, comme établi dans la vision stratégique Laval 2035 : urbaine de nature, qui place l’activité physique au cœur d’une vie citoyenne active et de qualité », mentionne Marc Demers, maire de Laval.
 
Accueil des compétitions nationales

Des compétitions de calibre national pourront être tenues au nouveau stade. Celui-ci inclut, entre autres, une piste de 400 m (8 couloirs) en surface souple, une section de 100 m (10 couloirs), 2 fosses de saut en longueur, des zones de saut à la perche et de saut en hauteur, des aires de lancer (disque, marteau, poids et javelot), un couloir de triple saut, une tour pour les juges de 20 m2, 4 tours d’éclairage ainsi que des gradins d’une capacité de 600 spectateurs.
 
En l’honneur de Claude Ferragne

Claude Ferragne est un athlète de saut en hauteur. En 1975, il a participé aux Jeux panaméricains de Mexico et s’est préparé en vue des Jeux olympiques de 1976, qui avaient lieu à Montréal – où il a obtenu la 12e place. En 1978, il a remporté une médaille d’or aux Jeux du Commonwealth, et à la fin de la même année, lors du 6e gala de Sports Québec, il a reçu la mention spéciale « Athlète de la décennie ».

Ayant fait ses études universitaires en éducation physique, Claude Ferragne a enseigné cette discipline au collège Ahuntsic, après sa carrière athlétique. Il a été intronisé au Temple de la renommée du Panthéon des sports du Québec en 1996.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.