Publicité

16 septembre 2020 - 11:48

Baseball

Junior AA : Les Pirates de Laval amorce la série demi-finale ce jeudi

Par Salle des nouvelles

Après près de deux semaines d’inactivité, les Pirates de Laval, de la Ligue de baseball junior AA du Québec, seront de retour au jeu jeudi prochain afin d’affronter les Seigneurs de Repentigny pour le premier match de cette série demi-finale de la LBJAAQ. Il s’agit d’une série 4 de 7.

Les Pirates ont conclu la saison au 1er rang du classement de la LBJAAQ avec une fiche de 14 victoires et seulement 4 défaites. Quant aux Seigneurs élites de Repentigny, ils ont terminé au 5e rang de la Ligue avec une fiche de 8 victoires et 10 revers.

Lors du dernier affrontement entre ces deux équipes, le 3 septembre dernier, les Pirates avaient remporté la victoire par un pointage serré de 4 à 3.

Voici le calendrier des matchs :

  • Jeudi, 17 septembre 20h au parc Lausanne à Laval;
  • Vendredi, 18 septembre 20h au parc Lausanne à Laval;
  • Dimanche, 20 septembre 19h au parc Champigny à Repentigny;
  • Lundi, 21 septembre 20h au parc Champigny à Repentigny;
  • Mercredi, 23 septembre 20h au parc Lausanne à Laval*;
  • Jeudi, 24 septembre 20h au parc Champigny à Repentigny*
  • Samedi, 26 septembre 20h au parc Lausanne à Laval*

(* : si nécessaire).

Consulter le site de la LBJAAQ pour les mises à jour et les résultats complets. L’autre demi-finale opposera les Brewers de Pointe-aux-Trembles/Montréal aux Cobras du Rousillion.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.