Publicité

25 janvier 2021 - 12:00 | Mis à jour : 26 janvier 2021 - 11:01

Pandémie de la COVID-19

Sports Laval octroie 250  000 $ aux associations sportives

Par Salle des nouvelles

Sports Laval vient d’annoncer l’injection de 250 000 $ dans son programme de soutien, et ce, dès le début de l’année 2021 qui s’échelonnera sur deux ans pour assurer la pérennité des associations sportives sur le territoire lavallois.

L’organisme suit de près l’évolution de la pandémie qui continue de frapper durement tous les milieux, dont le monde sportif et souhaite contribuer au maintien de la pratique sportive à Laval. La somme sera distribuée aux associations directement et devra être utilisée en lien avec le plan de relance de ses activités à Laval. Par exemple, elle pourra assurer l’achat de matériel, la promotion et le recrutement, l’accès à des plateaux sportifs, la mise en place de projets spéciaux et le salaire de ressources humaines (entraîneurs, coordonnateurs, etc.).

« Plusieurs outils pour soutenir nos associations existaient avant la pandémie, mais il était primordial d’investir davantage pour assurer la viabilité de la pratique sportive sur le territoire. La somme pour chaque association sera distribuée en fonction de critères spécifiques au milieu, dont le nombre de membres », affirme Geneviève Cossette, présidente de Sports Laval.

Des fonds redirigés
Sports Laval, comme plusieurs autres organismes, doit composer avec le contexte de la COVID-19 et réorienter ses projets. Le Programme de bourse de Sports Laval qui permettait la remise de plus de 50 000$ lors du Gala chaque printemps sera suspendu. Puisqu’aucune compétition ou presque n’a pu se tenir pour la période de mises en candidatures, il aurait été difficile de sélectionner les boursiers méritants. Ainsi, les fonds de ce programme seront réorientés pour le soutien financier aux associations sportives. 

Malgré l’annulation de la campagne en 2020 de l’Opération Nez rouge, bailleur de fonds pour le Programme de bourse, Sports Laval, grâce à une saine gestion dans les dernières années, utilisera le fonds de prévoyance pour déployer l’aide.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.