Publicité

18 février 2021 - 12:15

Relâche scolaire 2021

Le Club d’aviron Terrebonne offrira des sorties gratuites de fatbike ou de raquettes

Par Salle des nouvelles

À la suite de l’annonce du premier ministre François Legault à propos de la semaine de relâche, le Club d’aviron Terrebonne (CAT) organisera des activités gratuites pour les jeunes de 12-17 ans entre les 27 février et 7 mars.

D’une durée totale de deux heures (à 8h, 10h, 12h 14h ou 16h), les sorties de fatbike ou de raquettes se feront dans les sentiers admirablement entretenus par les employés du Groupe Plein Air Terrebonne et les bénévoles du R.U.T..
 
« Notre mandat est évidemment de faire bouger des gens sur la rivière des Mille-îles en période estivale, mais comme Loisir et Sport Lanaudière nous a subventionné pour faire bouger nos membres dehors en plein hiver à cause des restrictions dues à la pandémie, nous avons décidé d’offrir nos services à tous les citoyens de Terrebonne et Mascouche, les deux villes soutenant notre organisme, a expliqué la présidente du CAT, Rosanne Rioux. Les 12-17 ans auront droit à des initiations gratuites, tandis que leurs parents, s’ils le désirent, pourront accompagner leurs enfants au coût modeste de 25 dollars par sortie. »
 
« Le CAT a toujours été un bon citoyen corporatif et le sera encore plus pendant cette semaine de relâche sous restrictions sanitaires, a expliqué le directeur-général, Daniel Aucoin. Moi-même et nos moniteurs étudiants nous ferons un devoir d’accompagner des jeunes et des familles en fatbike ou en raquettes pendant le relâche scolaire. »
 
Pour profiter des services du Club d’aviron Terrebonne pendant la relâche scolaire de 2021, les citoyens de Terrebonne et Mascouche n’ont qu’à écrire au [email protected] ou téléphoner au 514-701-7263. Le CAT, spécialisé en activités estivales, fera tout pour faire bouger les jeunes en plein hiver. Veuillez noter que les activités se tiendront entièrement à l’extérieur sans possibilité d’aller aux toilettes ou de se réchauffer à l’intérieur.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.