Publicité

26 juillet 2021 - 08:00

« Tu te sens vivant quand tu fais du VTT. Arrange-toi pas pour que ça te tue. Vitesse, alcool, drogue : JAMAIS en VTT! »

Québec lance un message aux amateurs de VTT

Jessica Brisson

Par Jessica Brisson, Journaliste

À nouveau cette année, le gouvernement du Québec déploie une campagne de sensibilisation à la sécurité en véhicule tout-terrain (VTT).

Une nouvelle approche, plus percutante, permettra de frapper l’imaginaire et de souligner le plaisir de faire du VTT tout en rappelant les risques liés à la pratique : « Tu te sens vivant quand tu fais du VTT. Arrange-toi pas pour que ça te tue. Vitesse, alcool, drogue : JAMAIS en VTT! »

La vitesse, l’alcool et la drogue sont les principales causes de collisions et de décès en véhicule hors route (VHR) au Québec. Tout l’été, et ce, jusqu’au début octobre, la campagne sera diffusée sur le Web, à la radio, dans certains médias imprimés et en affichage publicitaire.

Il importe de souligner la collaboration de la Fédération Québécoise des Clubs Quads (FQCQ) et de la Sûreté du Québec dans la réalisation de la vidéo de sensibilisation créée pour cette campagne. Cette vidéo met en vedette deux agents de la SQ et un agent de surveillance de sentiers de la FQCQ.

Leur collaboration avec le ministère des Transports, mise en lumière dans la vidéo, se concrétise également sur les sentiers, notamment par l’application des mesures mises en place par la nouvelle Loi sur les véhicules hors route (LVHR). Le but de cette dernière est d’assurer la pérennité de la pratique récréative en tenant compte du respect des milieux naturels et de l’acceptabilité sociale.

« À la Fédération Québécoise des Clubs Quads, la sécurité des usagers a toujours été une priorité. C’est pourquoi nous rappelons constamment les consignes à observer avant de partir en randonnée, notamment l’importance de porter un casque. Une campagne de sensibilisation sur la conduite avec les facultés affaiblies revêt toute son importance. Un quad est un véhicule de conduite active : il faut s’ajuster au terrain et être en état d’adapter sa conduite en fonction des obstacles qui peuvent se présenter. Le quad est un loisir et nous souhaitons que l’expérience des usagers demeure agréable et sécuritaire en tout temps », a souligné Yohan Perron, directeur général de la Fédération Québécoise des Clubs Quads.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.