Publicité

16 septembre 2021 - 10:00

Hockey LNAH

Macenauer et Bouchard de retour parmi les Pétroliers du Nord

Par Salle des nouvelles

Les Pétroliers du Nord, de Laval, entament leur processus de signatures de joueurs en voyant deux vétérans apposer leur nom au bas d’un contrat de la LNAH, Maxime Macenauer et François Bouchard. 

Dans un premier temps, celui que l’on surnomme le magicien, Maxime Macenauer, a annoncé son retour à Laval et s’impatiente de reprendre là où il avait laissé en 2020.

Choix de troisième tour des Ducks d’Anaheim dans la LNH, Maxime avait terminé la saison 2019-2020 avec une récolte de 47 points en 32 parties le positionnant au 5ième rang des marqueurs de la LNAH et deuxième chez les Pétroliers derrière Sasha Pokulok. Sans une blessure qui l’a tenu à l’écart pour cinq semaines, Macenauer aurait facilement pu terminer deuxième marqueur de la ligue derrière son coéquipier.

Dans la LNAH, Macenauer a maintenu une moyenne de 1,23 point par match. Il va sans dire qu’il est une pièce maîtresse de la formation lavalloise. Son style électrisant, la finesse de son jeu ainsi que son leadership en font un des meilleurs joueurs de la ligue.

En une saison à Laval, il s’est créé une légion d’admirateurs autant parmi les spectateurs que ses coéquipiers qui ne sont que meilleurs lorsqu’ils évoluent en sa compagnie. 

Dans un second temps, Pierre Pelletier a finalisé le dossier François Bouchard, un autre pilier de la formation rouge, noir et blanc.

Troisième marqueur de l’équipe, Bouchard a inscrit 44 points dont 13 buts en 2021 pour une moyenne de 1,29 point par match. Sa contribution à l’attaque fait en sorte que les Pétroliers sont une menace constante en territoire adverse. Fier de ses 261 parties dans la AHL, ce choix de 2ième tour des Capitals de Washington, amène beaucoup d’expérience dans le vestiaire des Pétroliers.  

« Il était important de jeter les bases de cette nouvelle saison en renouvelant les ententes de mes deux vétérans. Leur contribution va au-delà de la récolte de points. Ils sont des vétérans aguerris qui savent guider nos jeunes joueurs. Les deux sont arrivés dans une excellente forme et ont faim. Ils ont extrêmement hâte de rejouer devant les amateurs lavallois. Nous savons que la position de centre est cruciale pour une équipe de hockey et nous avons les deux meilleurs joueurs de centre de la LNAH », a déclaré l’entraîneur Pierre Pelletier. 

Terminer le travail amorcé 
François Bouchard a pu garder la forme cet été en jouant au DEK hockey, mais était des plus heureux de sauter sur la glace du mythique Colisée Laval il y a deux semaines. 

« J’avais tellement hâte de retrouver les gars. On a tellement un bon noyau de joueurs. J’ai adoré l’ambiance chez les Pétroliers à ma première saison, mais on a tous un sentiment de devoir non-achevé. Nous avions connu une belle année et ça s’était terminé en queue de poisson. Nous croyons toujours en nos moyens et nous voulons terminer ce que nous avions commencé », a-t-il affirmé. 

Le vétéran poursuivant en y allant d’une analyse rapide de l’équipe : « Nous avons un bon groupe de joueurs auquel se grefferont quelques jeunes qui nous pousseront dans le dos. Il y a eu de belles additions en Danick Paquette et Hubert Poulin qui apporteront beaucoup de robustesse. Les partisans vont aimer le spectacle que nous allons offrir cet hiver à Laval. » 

À l’instar de son coéquipier, Maxime Macenauer a trouvé la pause très longue et était enchanté de retrouver ses frères d’armes. « Je suis tellement content de reprendre le hockey après une si longue absence. Nous sommes tous très excités et avons hâte de reprendre là où nous avions laissé les Pétroliers en mars 2020. »

Abonnements saisonniers
La campagne de vente d’abonnements saisonniers bat son plein. Les ventes atteignent des sommets.

Notons que les détenteurs d’abonnements saisonniers auront accès au Colisée Laval prioritairement. Le nombre de spectateurs sera limité à 1 000 personnes en incluant les détenteurs de loges qui sont toutes vendues au moment d’écrire ces lignes. Le passeport vaccinal ainsi qu’une pièce d’identité seront requis pour entrer au Colisée Laval comme dans tous les amphithéâtres de la LNAH. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.