Publicité

3 novembre 2021 - 09:00

Nouveau programme Ini-Sports

Permettre aux jeunes de se découvrir une passion sportive avec Sports Laval

Léa Arnaud

Par Léa Arnaud, Journaliste

Sport Laval a ouvert des inscriptions pour son tout nouveau projet, le programme Ini-Sports qui vise à faire bouger les jeunes de 7 à 12 ans.

L’initiative permettra aux participants de découvrir différentes disciplines, en plus d’acquérir un plus large éventail d’habiletés motrices. De janvier à mars, les jeunes lavallois sont invités à des activités de découverte et d’initiation sportive d’une durée de 60 minutes, encadrées par des entraîneurs certifiés.

Pendant neuf semaines, au coût de 135 $, les enfants pourront découvrir leurs intérêts en matière de sport au Décathlon Laval et à l’École Horizon-Jeunesse. La dernière semaine d’activité se déroulera au Centre d’escalade Le Crux.

Les participants seront initiés à plusieurs disciplines sportives au fil des semaines selon le site d’activités, comme par exemple au basketball, à l’escalade, au football, au pickleball, au soccer et au softball dans une ambiance ludique et stimulante.

« Sports Laval est fier de collaborer avec les associations sportives pour offrir un projet multisport unique. L’expertise des entraîneurs, la connaissance des disciplines et la passion des gens impliqués offriront un environnement de qualité. L’union des forces permettra aux jeunes de bouger et assurera le rayonnement du sport chez nous », d'affirmer Geneviève Cossette, présidente de Sports Laval.

Plusieurs associations mettront en lumière leur club et leur sport, tout en créant un intérêt et un engouement chez les participants. De cette façon, les jeunes pourront être influencés positivement à s’engager dans une discipline à plus long terme.

Les intéressés ont jusqu’au 10 janvier 2021 pour s’inscrire. Plus d'informations sont notamment disponibles sur le site Internet de Sports Laval et ses réseaux sociaux. 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.