Publicité

4 janvier 2021 - 13:00

Société de transport de Laval 

Service bonifié à compter du 9 janvier

Par Salle des nouvelles

L’horaire d’hiver de la Société de transport de Laval (STL), qui entrera en vigueur le 9 janvier, comportera de nombreuses bonifications de service.

Avec une fréquence accrue en semaine, aux heures de pointe du matin et de l’après-midi, la STL souhaite offrir un service sécuritaire et adapté en fonction des besoins de la population lavalloise.

Tel qu’annoncé cet automne, l’arrêt de service de la ligne de train exo6 Deux-Montagnes est effective depuis aujourd'hui, 4 janvier. Pour pallier à cette fermeture, la STL mettra en place deux nouveaux circuits d’autobus : les lignes 730 et 744. Ainsi, les clients de Sainte-Dorothée à destination de la station de métro Côte-Vertu pourront emprunter la ligne 744, alors que la ligne 730 desservira le secteur des gares Roxboro-Pierrefonds et Sunnybroke.

La STL mettra aussi en place une nouvelle ligne de taxi collectif, la T27, pour les secteurs de Laval-sur-le-Lac et du rang Saint-Antoine. La ligne T26, pour sa part, verra son trajet bonifié pour circuler sur l’île Bigras en semaine. Ces lignes de taxi collectif sur appel transporteront les clients vers le quai d’autobus situé à la gare Sainte-Dorothée, où ils pourront prendre la navette 498, opérée par exo à destination du centre-ville.

L’ensemble des mesures prises par la STL relativement aux mesures d’atténuation du REM est disponible sur le site Internet de la société.

Les Lavallois peuvent consulter aussi leurs horaires plus facilement grâce au tout nouveau site Web de la STL, réfléchi pour s'adapter tant aux appareils mobiles qu’aux ordinateurs. De plus, le calculateur d’itinéraires a été amélioré avec l’ajout d’une carte interactive et permet la recherche par adresse, par ligne ou par arrêt sur le réseau de la STL. Il offre un accès rapide aux horaires et aux trajets sur une carte, incluant les avis de détours et l’estimation de l’achalandage à bord.

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.