Publicité
LaPlaza - Centre d'achats en ligne
4 novembre 2018 - 06:00

Exporter les entreprises d’Alfred-Pellan à l’international

Par Salle des nouvelles

Le Canada regorge d’entrepreneur(e)s de talents qui font rayonner le pays à l’international. Pour soutenir ces entreprises à s’exporter à l’étranger, le gouvernement du Canada poursuit son programme ambitieux de diversification du commerce international. Avec les différents accords commerciaux signés, le Canada sera le seul pays du G7 à avoir conclu un accord commercial avec tous les pays membres du groupe.

Le député d’Alfred-Pellan, Angelo Iacono, est fier de souligner que les entreprises de sa circonscription sont sur le point d’obtenir un accès sans pareil aux marchés mondiaux. C’est pourquoi il est essentiel que les entrepreneur(e)s de chez nous aient le financement, les outils et les services nécessaires pour assurer l’exportation des entreprises d’Alfred-Pellan à l’étranger.

« Les entreprises de chez nous ont un potentiel à faire valoir. Leur sens de l’innovation, du perfectionnement et de la qualité favorisent la réputation du savoir-faire lavallois à travers la province et à travers le Canada. À l’heure de la diversification du commerce, il est primordial de soutenir les compagnies qui souhaitent percer sur la scène internationale. C’est pourquoi le gouvernenent du Canada met à la disposition de nos entreprises des ressources telles que le Service des délégués commerciaux du Canada qui participent au rayonnement de nos entreprises et du Canada à l’international. »

Parmi les outils à la disposition des entreprises lavalloises, le bureau du député est une première porte. Que ce soit pour des renseignements sur les programmes de financement existants ou encore pour du soutien dans l’établissement de partenariats, le bureau du député d’Alfred-Pellan est une ressource pour les entrepreneur(e)s locaux. D’ailleurs, des activités de réseautage commercial sont organisées par le bureau du député afin de soutenir les ambitions internationales des compagnies lavalloises et faciliter le premier contact avec des partenaires commerciaux.

Outre le bureau du député, le Service des délégués commerciaux du Canada (SDC) est une deuxième porte qui permet d’ouvrir les possibilités commerciales des entreprises de chez nous. Avec une présence dans 160 villes à travers le monde et des relations avec près de 15 000 entreprises canadiennes par année, le SDC aide les entreprises canadiennes à naviguer sur les différents marchés, tout en assurant leur succès sur la scène internationale. En moyenne, les entreprises qui ont recours aux services du SDC exportent plus que celles qui n’en profitent pas, tout en ayant accès à un plus grand nombre de marchés.

À ce titre, le député d’Alfred-Pellan, Angelo Iacono, encourage les entrepreneur(e)s de sa circonscription qui souhaitent se lancer sur marchés internationaux à contacter son bureau de circonscription afin de discuter des ressources mises à leur disposition par le gouvernement du Canada pour ainsi optimiser au maximum leurs chances de faire briller leur savoir-faire sur la scène internationale.

 

Publicité

Commentez cet article

Un ou plusieurs champs sont manquants ou invalides:





L'Écho de Laval se réserve le droit de ne pas publier ou de retirer les propos diffamatoires, obscènes, ainsi que les commentaires discriminatoires, tout comme ceux incitant à la haine ou la violence. De plus, l'écriture phonétique et les messages écrits en lettres majuscules ne seront pas acceptés.

Vous souhaitez commenter cet article ? Faites-le de façon intelligente. Quoique certains internautes se croient à l’abri en publiant des commentaires et en nous donnant de faux courriels, il est très facile de les retracer. En cas de plainte pour diffamation ou menaces, L'Écho de Laval collaborera avec les autorités en leur remettant les informations desdites personnes.